"Tentative d'intrusion" au siège de LaREM : Stanislas Guérini a-t-il tweeté trop vite ?

Manifestation près du siège de LaREM, le 2 janvier 2020 à Paris.

Des opposants à la réforme des retraites sont passés devant le siège du parti de la majorité, jeudi 2 janvier. En revanche, selon la préfecture de police, aucune tentative d’intrusion n’a été signalée.

Le délégué général de La République en Marche a-t-il tweeté trop vite? Jeudi 2 janvier, alors qu’une manifestation improvisée s’est déroulée à proximité du siège de LaREM, Stanislas Guérini a dénoncé “une tentative d’intrusion de manifestants radicalisés, dont la CGT et Sud-Rail”. Il a également adressé ses “voeux de prompt rétablissement au policier blessé”, à l’occasion de cette manifestation.

Or, selon la préfecture de police, contactée par France Info : “Il y a peut-être eu un ou deux fumigènes, mais il n’y a pas eu de tentative pour pénétrer dans les lieux". La préfecture affirme également ne pas avoir eu connaissance d’un policier blessé. En fin de journée, la préfecture a changé sa version, évoquant cette fois une “tentative d’intrusion”.

“Ils sont où les Macronistes ?!”

Présents sur place lors de la manifestation, nous n’avons également pas constaté de tentative d’intrusion au sein du siège de LaREM, dans le IIe arrondissement de Paris. En revanche, la manifestation ne s’est pas déroulée dans ce quartier par hasard. À plusieurs reprises, les manifestants ont évoqué la rue Sainte-Anne, où se trouve le siège de LaREM. Les slogans entonnés laissent penser la même chose : “Ils sont où les Macronistes ?!” et “Même si Macron ne le veut pas on est là !”.

Si les dizaines de manifestants se sont approchés du siège, ils ont été repoussées par les forces de l’ordre, qui ont fait usage de gaz lacrymogène à plusieurs reprises.

Les manifestants ont fini par abandonner l’idée de s’approcher davantage du siège de LaREM, et ont poursuivi leur défilé jusqu’à l’avenue de l’Opéra, où ils ont été encerclés par les forces de l’ordre. Trois personnes ont été interpellées, et une autre a été légèrement blessée, indique la préfecture de police.