Publicité

Tensions entre Stéphane Rotenberg et des candidats de Pékin Express : des disputes ont éclaté en tournage

Le présentateur de M6 a accordé une interview à "TV Mag". L'occasion pour Stéphane Rotenberg de dévoiler qu'il s'était déjà disputé avec des candidats de "Pékin Express" lors des tournages.

Depuis la saison 1, en 2006, Stéphane Rotenberg est aux commandes de Pékin Express, sur M6. Il en a ainsi vu passer des candidats en dix-huit saisons. Et, lors d'une interview pour TV Mag, le présentateur de 56 ans n'a pas caché qu'il lui était déjà arrivé de se disputer avec des participants.

Pékin Express n'a plus de secrets pour Stéphane Rotenberg. Au fil des années, il a appris toutes les ficelles du programme emblématique. Et avec l'expérience, il a vite compris qu'il devait s'astreindre à certaines règles, notamment concernant les binômes. Auprès de TV Mag, il a assuré qu'il n'avait aucun rôle dans le casting. Le papa d'Emma (fruit de son union avec Nathalie Pisibon) préfère laisser cette tâche au producteur Thierry Guillaume. "Si je me battais pour un binôme, je me retrouverais dans une situation infernale", a-t-il souligné. Ce n'est donc que trois jours avant le tournage qu'il découvre les participants. "C'est très frustrant mais j'ai toujours cru que c'était la meilleure façon de faire ce programme comme je l'anime", a-t-il poursuivi.

Une fois le moment de partir venu, Stéphane Rotenberg fait attention à prendre l'avion vingt-quatre heures avant ou après les candidats, pour ne pas les croiser à l'aéroport. Mais il arrive qu'il n'ait pas le choix. Comme cette année au moment de quitter l'Indonésie pour la Malaisie. "Quand on passe de l'Indonésie à la Malaisie et qu'on fait un grand transfert,...

Lire la suite


À lire aussi

Pékin Express 2024 : "Moment intime" entre deux candidates, "je la palpais"
Grosse trahison dans Pékin Express 2024 : Deux candidates en "état de choc" après un évènement inattendu
"Il y a eu tellement d'erreurs" : Un candidat de Pékin Express 2024 dénonce les agissements de la production