Publicité

Charles III malade, Kate en retrait, et maintenant, Camilla qui lève le pied

Camilla, ici à Buckingham Palace, le 28 février 2024.  - Credit:Chris Jackson - WPA Pool - Shutterst - Sipa
Camilla, ici à Buckingham Palace, le 28 février 2024. - Credit:Chris Jackson - WPA Pool - Shutterst - Sipa

Les Windsor en plein chambardement : la reine consort Camilla a décidé de s'accorder une semaine de repos après un mois particulièrement chargé depuis l'annonce du cancer de Charles III. Voilà des jours qu'elle enchaîne les obligations officielles au pied levé, plus d'une dizaine ces quatre dernières semaines en plus de son propre agenda, dont une sortie au premier rang de la famille lorsqu'elle a présidé récemment le service commémoratif du roi Constantin II à la chapelle Saint-Georges du château de Windsor.

Certes, Camilla est robuste, elle est adepte de la gym, adore jardiner, se nourrit sainement, ne souffre pas de maladies chroniques, mais son âge avancé – 76 ans – ne lui permet plus d'assurer un agenda surbooké pendant des semaines… Selon le Sun, le palais lui a donc ménagé une semaine de vacances pour lui permettre de profiter du soleil et de reprendre des forces – son lieu de villégiature demeure inconnu.
À LIRE AUSSI Camilla, reine mal-aimée venue de « la petite aristocratie des champs » D'après une spécialiste citée dans le quotidien britannique, le roi Charles aurait lui-même insisté pour que son épouse lève le pied. « Il a vu qu'elle était épuisée après les derniers mois. Camilla s'est énormément inquiétée pour la santé de son mari. Mais c'est elle qui a dû assurer le calendrier chargé des engagements royaux, tout en étant présente pour lui et Kate, en raison de leurs problèmes de santé respectifs. Elle mérite certainement un peu de repos et de d [...] Lire la suite