Publicité

Tennis : derrière le succès des sœurs Williams, l’envahissante ombre du père

Serena Williams, Venus Williams et leur père Richard Williams durant un entraînement pendant l'US Open 2002.  - Credit:TIMOTHY A. CLARY / AFP
Serena Williams, Venus Williams et leur père Richard Williams durant un entraînement pendant l'US Open 2002. - Credit:TIMOTHY A. CLARY / AFP

Les sœurs Williams ont marqué l'histoire du tennis. Les chiffres parlent d'eux-mêmes : Venus et Serena ont remporté, à elles deux, 150 tournois, dont 30 en grand chelem en simple et 14 en doubles, ainsi que 5 médailles d'or olympiques depuis 1994 (seule Venus est toujours en activité depuis la retraite de sa sœur en 2022). Elles ont aussi toutes les deux atteint la place de numéro un mondial au classement WTA (la Women's Tennis Association). Mais pour comprendre la trace majeure que les sœurs ont laissée dans ce sport, il est fondamental de se pencher sur le rôle catalyseur de leurs parents : la mère Oracene Price et, surtout, leur père Richard Williams.

La trajectoire incroyable de cet homme de 83 ans, illustration parfaite du rêve américain entre misère, grandeur, décadence et rédemption, est le fil directeur d'un passionnant documentaire diffusé sur Canal+ ce dimanche 10 décembre, intitulé Richard Williams, jeu, set et légendes. Venus et Serena Williams ne sont pas les seules enfants du couple. Richard a déjà eu 6 enfants d'un précédent mariage et Oracene a, elle, mis au monde trois filles. Mais pour leur père, il n'y a que ses deux petites dernières qui semblent compter. En 1978, avant la naissance de Venus, puis de Serena, Richard a une révélation.

« Je suis passé de rien à quelque chose »

Il n'y connaît rien au tennis, un sport alors majoritairement réservé à l'élite blanche et bourgeoise. Il vit à Compton, la banlieue la plus défavorisée de Los Angele [...] Lire la suite