Publicité

Tempête Monica : sept personnes disparues dans le Gard et l’Ardèche, 12 départements encore en vigilance orange

MÉTÉO - Tempête de neige en Haute-Loire, deux mois de pluie en 24 heures dans les Cévennes, rafales à 130 km/h... La tempête Monica qui a balayé l’Hexagone ce samedi 9 mars a fait de nombreux dégâts dans le quart Sud-Est. Sept personnes sont portées disparues ce dimanche 10 mars dans le Gard et l’Ardèche, annonce la préfecture. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, est attendu avant 11 heures au Centre opérationnel de gestion interministérielle de crise pour faire un point sur les pluies torentielles.

Météo : La neige attendue sur les Alpes ce week-end ne fera pas oublier les semaines de disette

Un automobiliste de 62 ans a été emporté vers 19 h 45 samedi quand la voiture où il se trouvait a emprunté un pont submergé à Gagnières, en limite du département de l’Ardèche, malgré les appels des autorités à ne pas circuler. L’autre occupant de la voiture a réussi à sortir du véhicule et s’est réfugié dans un arbre, avant d’être prise en charge par les pompiers.

Un père et ses deux enfants de 4 et 13 ans ont, eux, été emportés à Dions, au nord de Nîmes, vers 23 h 30 samedi, et deux autres personnes à Goudargues, dans le nord du département, dimanche vers 5 heures, a précisé lors d’un point presse Frédéric Loiseau, secrétaire général de la préfecture.

En Ardèche, à Saint Martin de Valamas précisemment, la personne disparue samedi soir est le responsable d’une centrale hydroélectrique, selon les gendarmes.

Crues, inondations, avalanches...

La prudence est toujours de mise ce dimanche, alors que douze départements sont placés en vigilance orange par Météo France. Comme vous pouvez le voir sur la carte ci-dessous, les crues concernent l’Yonne, la Charente-Maritime, la Gironde, les Landes, les Pyrénées-Atlantiques, l’Ardèche, la Lozère, l’Aveyron, le Gard, les Bouches-du-Rhône et le Var.

Les Alpes-Maritimes sont de leur côté en vigilance orange avalanches jusqu’à 17 heures. Un épisode de vagues submersions va toucher les Landes et les Pyrénées-Atlantiques. Ces départements devraient rester en vigilance orange jusqu’à lundi, selon Météo-France.

Cumuls de pluie impressionnants

Les cumuls de pluie sont localement très importants, souligne Météo-France dans son bulletin de vigilance de 6 heures dimanche. « Sur les Cévennes on est déjà entre 100 et 150 mm sur les dernières 24 heures En Ardèche 224 mm ont été mesurées à La Souche (330 mm sur 48 heures). Les 100 mm sont atteints dans les plaines gardoises ». « Dans le Var les cumuls sont compris entre 60 et 80 mm, 150 mm sont relevés à Méounes-lès-Montrieux », relève encore Météo-France. Localement, cela représente parfois plus de deux mois de pluie en seulement 24 heures.

Les pompiers de ce département ont indiqué dimanche matin avoir « effectué une quarantaine d’interventions liées aux intempéries, dont la mise en sécurité de 17 automobilistes » et des interventions sur des habitations menacées avec cinq personnes ayant dû être relogées.

Des évacuations préventives ordonnées par les communes ont concerné au moins 90 personnes dans les communes de Fréjus, Grimaud et Hyères, selon la même source.

La préfecture du Var a de son côté indiqué que « les fortes pluies de la nuit n’ont pas entraîné de débordement généralisé sur les cours d’eau du département ». Mais « des points de vigilance (persistent) sur certains cours d’eau qui peuvent encore gonfler dans le courant de la matinée » dimanche. Près d’une demi-douzaine de routes sont par ailleurs fermées dans le département.

À voir également sur Le HuffPost :

Les prévisions de Bison Futé du 8 au 10 mars, dernier week-end des vacances d’hiver

Climat : février 2024 bat (encore) un record de température (et c’est très notable en Europe)