TEMOIGNAGE. "Ils utilisent les photos de mon chéri pour harponner des femmes, et j'en ai été victime !"

![CDATA[2 CLICKORLANDO.COM]]

La première rencontre de Nicole, nutritionniste de 38 ans, avec "Marcus" s'est faite via un message direct sur son compte Instagram. Le bel Adonis aux photos éblouissantes est ingénieur maritime, et sa bio Instagram est d'un narcissisme charmant : "Je ne suis pas pour tout le monde, et je trouve ça très bien." Nicole qui, en dehors de ses deux enfants, est seule dans la vie, entre volontiers dans la discussion. Elle ne le regrette pas : en plus d'un physique avantageux, l'homme se révèle charmant et plein d'attentions.

Mais très vite, son discours change de tonalité. Il veut venir chez elle pour Noël, rencontrer sa famille. Il devient même pesant quand il lui suggère, au bout de quelques jours, de se marier... "A ce moment-là, j'ai su que c'était une sorte d'arnaque : nous nous connaissions à peine ! Je l'ai aussitôt bloqué", explique Nicole. Mais "Marcus" ne lâche pas l'affaire, et tente de la faire chanter : si elle ne lui envoie pas 6 000 €, il transformera en nu la photo en maillot qu'elle lui a envoyée, et la rendra publique.

"Il y a des centaines de faux profils attachés à mon nom. C'est fou", regrette Alessandro

Nicole refuse de céder à ce chantage et passe à autre chose. Mais quelques mois plus tard, le portrait de "Marcus" repasse sous ses yeux grâce à l'algorithme d'Instagram. Cette fois, le cliché est attaché à un compte au nom d'Alessandro Cinquini. Cet ex-officier de 35 ans, aujourd'hui en charge de la surveillance des mers, se révèle (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

TÉMOIGNAGE Je me suis évanouie à cause d'un mal de dos et au réveil on m'a dit qu'on allait m'amputer
TEMOIGNAGE. "Mon fils, né fille, a fini par se suicider, car il vivait mal sa transidentité"
TÉMOIGNAGE J'ai sauvé la vie de mon fils en remarquant ce détail inquiétant sur des photos
Cédric Jubillar : ces nouvelles révélations étranges et choquantes qui ont fuité sur Marco, son ex-codétenu
TÉMOIGNAGE Des docteurs m'ont dit que j'avais des brûlures d'estomac mais j'ai une maladie incurable

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles