Publicité

Tarn-et-Garonne : il tue son ex-compagne, l'autopsie révèle des actes d'une atrocité sans commune mesure

Une dramatique nouvelle affaire de féminicide. Dans le Tarn-et-Garonne, le corps d'une femme de 36 ans, mère de cinq enfants, a été découvert sans vie dans sa maison à Lamothe-Capdeville. Son ex-compagnon, âgé de 38 ans, a rapidement été interpellé et placé en garde à vue. Lors de son interrogatoire il a fini par avouer le meurtre, expliquant avoir agi suite à la séparation récente du couple, qui selon lui était "en break" depuis quelques semaines. Aucun signalement de violences conjugales n'avait été fait auparavant.

Initialement arrêté pour suspicion de meurtre sur conjoint, le mis en cause a finalement été mis en examen pour "meurtre précédé, accompagné ou suivi d'actes de torture et de barbarie en lien avec des faits de nature sexuelle".

"Il se souvient juste de l'avoir étranglée"

En effet, les premiers résultats de l'autopsie du corps de la victime avaient permis de révéler que la jeune femme est morte étranglée et poignardée. "Il se souvient juste de l'avoir étranglée", a indiqué le procureur, cité par BFMTV. Mais de nouveaux éléments ont révélé que l'homme a également pratique des actes de torture et de barbarie de nature sexuelle à la victime. Le parquet n'a cependant pas souhaité rentrer dans les détails, "afin de préserver les enfants de la victime, dont la (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Meurthe-et-Moselle : une nonagénaire lègue une petite fortune à son village... à une seule condition
Meurtre de Leslie et Kevin : "le lendemain, comme par hasard…", un ami de la jeune femme fait des révélations sur les suspects 
Sans le savoir, il recevait un pourboire de sa femme qui notait ses performances sexuelles
Un téléphone au contenu perturbant découvert chez un policier condamné pour des actes ignobles
TÉMOIGNAGE. “Mon mari m'a quittée à cause de ma barbe”