Publicité

Tarif péage : calcul, prix et télépéage

La fixation des tarifs de péage est encadrée par des dispositions législatives (article L. 122-4 du Code de la voirie routière) et réglementaires (décret n° 95-81 du 24 janvier 1995 relatif aux péages autoroutiers).

Les sociétés autoroutières fixent les tarifs, mais elles doivent respecter le cadre imposé. Une hausse des prix intervient chaque année, au 1ᵉʳ février. Elle doit être validée par le Conseil d'État.

En premier lieu, les hausses de tarifs ne doivent pas dépasser 70% de l'inflation calculée hors prix du tabac au mois d'octobre de chaque année.

Sachant que les sociétés ont la faculté d'y ajouter une partie de leurs investissements pour la construction et la modernisation du réseau.

Au 1ᵉʳ février 2024, le prix des péages augmentera de 2,71% pour les sociétés concessionnaire du groupe Vinci, de 2,79% pour Sanef, de 3,02% pour APRR, de 3,04% pour AREA et de 3,08% pour SAPN.

En 2023, l'inflation en octobre 2022 étant de 5,9%, la hausse aurait dû être limitée à 4,13% (5,9 X 70%), alors que celle appliquée a été de 4,73% (les 0,60 % supplémentaires découlant de cette faculté contractuelle).

Le tarif applicable à un trajet sur autoroute dépend de différents facteurs :

Les véhicules sont classés en cinq classes :

Pour calculer le coût du péage d'un trajet, deux possibilités :

Chaque société d'autoroute a ses propres grilles tarifaires. Vous les trouverez en ligne sur chaque site.

En consultant le site de Vinci Autoroutes, vous aurez accès à l'ensemble des tarifs en vigueur sur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Carburants : les prix du diesel et de l’essence remontent légèrement
Leasing social : l’offre imbattable de Nissan et de Renault
Délits routiers : et si les conducteurs mineurs étaient punis comme les adultes ?
Voiture électrique : c’est les soldes chez Tesla et ça va faire mal à Peugeot et Renault
Les Franciliens se sont rués sur les pneus neige et les chaussettes