Publicité

Tandem : "J'ai vraiment cru que je disparaissais de la série"... Les révélations de Stéphane Blancafort sur la saison 7 pleine de danger

Fabien MALOT - FTV - DEMD PRODUCTIONS
Fabien MALOT - FTV - DEMD PRODUCTIONS

Bonne nouvelle pour les amateurs de fictions policières : Tandem, la série de France 3 portée par Astrid Veillon et Stéphane Blancafort dans la peau des flics et ex-époux Léa Soler et Paul Marchal, revient ce mardi 9 mai à 21h10 pour une septième saison inédite qui sera aussi la dernière.

Alors qu'il reste encore pour les fans douze nouveaux épisodes à savourer, Stéphane Blancafort, rencontré il y a quelques semaines dans le cadre du festival Canneséries, revient pour nous sur le cliffhanger choc qui avait refermé la saison 6 l'an dernier - Paul se faisait tirer dessus et était laissé possiblement pour mort - et nous en dit plus sur les rebondissements qui vont émailler cette septième et ultime saison.

Sans oublier de nous donner sa vision du téléfilm Tandem à venir, qui sera réalisé par sa camarade Astrid Veillon et pourrait bien venir refermer l'aventure pour de bon, et de nous teaser sa participation au feuilleton de TF1 Ici tout commence, qu'il rejoindra à l'antenne dans les semaines à venir.

AlloCiné : La saison 6 de Tandem, diffusée l'an dernier, s'était achevée sur un gros cliffhanger : Léa trouvait Paul entre la vie et la mort, dans une mare de sang, après qu'il se soit fait tirer dessus. Que pouvez-vous dire sur ce qui nous attend dans cette septième saison ?

Stéphane Blancafort : La saison 7 est vraiment remplie de nouveautés et de rebondissements. Léa et Paul enquêtent sur le dossier Marvaud, qui est une affaire vraiment dangereuse puisque mon personnage a failli mourir à cause de toute cette histoire, ce qui n'est pas rien.

D'ailleurs, pour la petite anecdote, quand j'ai lu le scénario du dernier épisode de la saison 6, j'ai vraiment cru que je disparaissais de la série et que personne ne m'avait prévenu (rires).

Je lisais et tout à coup je tombe sur cette phrase : "Paul prend une balle qui lui traverse le poumon et il s'écroule dans une énorme flaque de sang". Et je me suis dit : "Mais non, je ne suis pas dans la saison 7 ou quoi ?!". Donc j'ai appelé la production et dans un premier temps je n'ai pas eu de réponse. Je n'étais donc pas du tout rassuré (rires). Je crois que j'ai seulement appris que Paul allait survivre trois jours plus tard. Les trois jours les plus longs de ma vie.

Et au-delà de toute cette intrigue qui va vraiment mettre les personnages en danger, les téléspectateurs peuvent s'attendre à beaucoup d'amour, beaucoup de rapprochements. Et il y a aussi un enfant qui va arriver car Paul et Léa vont devenir grands-parents !

L'intrigue autour de Paul constitue-t-elle un fil rouge sur toute la saison ? Ou le mystère de ce qui lui est arrivé est-il résolu assez tôt ?

C'est un fil rouge, tout à fait. De mémoire, je crois que ça dure la moitié de la saison. On apprend la vérité en cours de saison, vers l’épisode 6 ou 7. C'est assez surprenant d'ailleurs. Mais il va se passer beaucoup de choses avant ça.

En tentant de découvrir la vérité, Léa va faire l'objet de menaces, elle va elle aussi se retrouver en danger. Tout comme Franck Marvaud (François-Dominique Blin) d'ailleurs, car ce dossier découle de l'histoire de ses parents.

Il y a donc une vraie dangerosité dans cette septième saison, qu’il n’y avait pas forcément dans les précédentes, vu que les personnages principaux se retrouvent vraiment dans des situations de vie ou de mort. Et c'est plutôt bien amené. Il y a une vraie tension autour de tout ça, je pense que les téléspectateurs vont être contents de ce qu'on leur réserve.

Astrid Veillon a annoncé que cette nouvelle saison serait la dernière. C'est une décision que vous avez pris ensemble, tous les deux ?

Non, c'est Astrid qui a pris la décision, comme elle le fait souvent. Elle est tout de suite venue m'en parler, alors qu'on était encore en train de tourner la saison 5. Et j'ai apprécié sa démarche, car cela permettait à tout de le monde d'être au courant deux ans en amont et de se préparer à cette fin.

Ensuite elle l'a annoncé à la production et ça n'a pas forcément été facile à encaisser, car c'est une série qui marche bien et qui aurait pu durer encore. Mais je comprends sa décision et j'étais d'accord avec elle. Sept saisons, cela nous paraissait très bien. C'est l'âge de raison, quelque part, donc c'est très bien. On ne voulait pas risquer de lasser les gens ou continuer pour les mauvaises raisons.

Mais, heureusement pour le public, ce n'est pas encore tout à fait la fin de Tandem puisque vous allez bientôt tourner un téléfilm spécial qui sera réalisé par Astrid elle-même...

Exactement. On repart en tournage du 24 mai au 20 juin pour mettre en boîte un unitaire de 90 minutes qui est un format qu'a récemment utilisé Candice Renoir aussi. Je trouve que c'est plutôt bien de "finaliser" les choses, parce qu'on ne sait pas si le but est de boucler la boucle ou non, mais au moins on est préparé à se dire adieu si c'est le cas. Et puis je vois aussi ce téléfilm comme un confort pour nous, car cela va nous changer de la série, sur laquelle on crossbordait quatre épisodes en vingt jours.

Que nous réserve ce téléfilm événement de Tandem ?

Je n'ai pas encore lu le scénario donc je ne peux pas vous dire grand-chose. Je sais juste qu'il y aura des flashbacks dans les années 90. Et donc je suppose de l'effet spécial. Car sinon je ne sais pas comment on va faire pour nous rajeunir (rires).

Malgré ce téléfilm à venir, la fin de la saison 7 ressemble-t-elle à une vraie fin de série ? Les fans vont-ils être contents de cette fin ?

C'est une jolie fin, oui, mais, en même temps, il n'y a rien de définitif. En mode "Là c'est mort, ils ne peuvent plus revenir, c'est fini". Comme dans beaucoup de séries, il y a une petite porte ouverte. Comme si on se laissait la possibilité de continuer un jour, sait-on jamais.

En tout cas, moi, j'aime bien la formule de l'unitaire. Donc si on devait en tourner un ou deux par an, je trouverais ça très bien. Mais je ne sais pas du tout si France 3 en prévoit d'autres après celui que l'on va tourner fin mai.

Au sujet de cette fin de saison 7, peut-on enfin espérer un rapprochement entre Paul et Léa ?

C'est la grande question. Est ce qu'ils vont finir ensemble ? Tout ce que je peux dire c'est qu'il y a beaucoup d'amour dans ces douze derniers épisodes. Et qu'on finit sur une jolie note.

Qu'allez-vous retenir de ces sept années de Tandem ?

Ce qui me vient tout de suite à l'esprit c'est cette belle synergie entre nous tous. Quand on parle de ce métier, souvent, on parle de famille. Et sur Tandem c'est vraiment le cas. On est une vraie famille, avec beaucoup d'amour, de respect et d'admiration pour les uns et les autres.

Je suis très pote avec François-Dominique Blin, on fait de la moto ensemble en dehors du tournage, on se retrouve sur des amours communs. Je suis souvent en contact avec Piérick Tournier. Avec Astrid aussi, évidemment. On s'invite les uns chez les autres. Un lien très fort s'est créé avec toute l'équipe. On a traversé sept ans tous ensemble, ce n'est pas rien. Il y a beaucoup de moments qui resteront gravés. Et ces liens très forts, je l'espère.

Un mot sur vos projets à venir ?

J'ai rejoint le tournage d'Ici tout commence début avril, dans le rôle de Marc Leroy, un chef qui pourrait être un cousin ou même le frère de Paul Marchal dans Tandem (rires). C'est un chef étoilé qui décide de rendre ses deux étoiles parce qu'il n'a pas envie de se plier à certaines contraintes inhérentes à ce métier et parce qu'il veut faire sa cuisine gastronomique de très grande qualité à sa façon.

C'est un super personnage, qui aime innover et créer des plats dans des conditions extrêmes. Je prends déjà beaucoup de plaisir à l'incarner, et il va débarquer à l'institut pour faire partie d'un jury. Voilà tout ce que je peux dire pour le moment.

Et en dehors de cela et du téléfilm Tandem, je vais également faire un guest dans un épisode d'Alexandra Ehle à Bordeaux. J'ai avant tout dit "oui" pour la réalisatrice, Corinne Bergas, qui est une amie et qui a démarré avec nous sur Tandem en tant que chef opératrice. C'est un tout petit rôle, mais c'est sympa à défendre et ça me permet de faire de nouvelles rencontres. C'est aussi cela un des plaisirs de ce métier : les rencontres.

Lire la suite sur AlloCiné

Cette série policière à succès s'arrête après 84 épisodes, et on connaît la date de diffusion de l'ultime saison !

Nouveaux meurtres à Saint-Malo sur France 3 : quelle est la particularité de ce "Meurtres à..." très spécial ?

"Meurtres à..." fête ses 10 ans sur France 3 : "Il n'y a pas de raison que la collection ne soit pas là en 2033" assure Anne Holmes

Cette fiction qui a cartonné sur France 2 va avoir une suite [EXCLU]

L'arrêt des séries Tandem et Le Code, l'avenir de Candice Renoir... Anne Holmes (France Télévisions) nous dit tout !

Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l'épisode 1425 du vendredi 12 mai 2023 [SPOILERS]