Tal : désormais en couple, ce qu'elle veut c'est Christophe Maé !

Ce matin, la chanteuse Tal était invitée sur MFM Radio dans "Les Buzz people" de Laurent Argelier. Elle y a livré quelques petits secrets à l'animateur.

Tal, dont le nom signifie en hébreu "rosée du matin", a sorti en mars 2012 son premier album, "Le Droit de rêver", après deux singles, "La Musique mon ange" (2010) et "On avance" (2011). La jeune chanteuse franco-israélienne – elle a 22 ans – a depuis assuré la première partie d'Alicia Keys au Palais des congrès et de Christophe Maé au Casino de Paris.

Dans sa musique, Tal souhaite toujours faire passer "l'espoir, le partage", avec des "textes positifs", comme elle l'a expliqué sur MFM. Pianiste et guitariste autodidacte depuis l'âge de 12 ans, Tal était destinée à la scène. Depuis toujours, elle a envie de chanter et "déjà dans le ventre" de sa mère, elle était "sur scène", puisque sa maman, Sem Azar, est musicienne et chanteuse.

Son message est simple : il "faut croire en ses rêves et y'a pas de raison que ça arrive pas si on se bat pour y arriver et surtout si on reste positif, c'est le plus important." Un message qu'elle va pouvoir mettre en application puisque Tal, qui a enfin avoué ne plus être célibataire, rêve d'enregistrer un duo avec Christophe Maé, dont elle aime le travail depuis qu'elle a assuré sa première partie : "J'ai eu la chance de faire sa première partie au Casino de Paris, donc depuis ce jour-là j'apprécie énormément ce qu'il fait, surtout, de le voir en live c'est vraiment énorme."

Retrouvez cet article sur CloserMag.fr

Kirsten Dunst et Kristen Stewart imposent leur style à Cannes
Sondage mode : quel ange préférez-vous, Cheryl Cole ou Cameron Diaz ?
Kim Kardashian, reine du VIP Room à Cannes

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.