Publicité

À Taïwan, un puissant séisme secoue l’île et fait au moins sept morts et plus de 700 blessés

INTERNATIONAL - L’Asie de l’est en état d’alerte. Un violent séisme sous-marin de magnitude supérieure à 7 s’est produit ce mercredi 3 avril au matin près de Taïwan, provoquant des alertes au tsunami dans une partie de la région.

Plus de 700 personnes ont été blessées, sans que ne soit précisée la gravité des blessures. Sept personnes sont mortes, dont trois ont péri sur un sentier de randonnée, et une dans un tunnel routier.

Un séisme sous-marin a fortement secoué Taïwan le 3 avril 2024.
Capture écran Maps Un séisme sous-marin a fortement secoué Taïwan le 3 avril 2024.

Le tremblement de terre a déclenché des alertes au tsunami à Taïwan, dans les îles du sud-ouest du Japon et dans plusieurs provinces des Philippines, où la population des zones côtières a été priée de gagner les hauteurs. Mais le Centre d’alertes au tsunami du Pacifique, un observatoire régional basé à Hawaï, a finalement annoncé que « la menace de tsunami est maintenant largement passée », tout en appelant les habitants des régions littorales à rester prudents.

« Le séisme est proche de la côte et peu profond. Il est ressenti dans tout Taïwan et dans les îles voisines... C’est le plus fort depuis 25 ans, depuis le tremblement de terre de 1999 », a déclaré a déclaré le directeur du Centre sismologique de Taipei, Wu Chien-fu aux journalistes, en faisant référence au séisme de magnitude 7,6 qui avait fait 2 400 morts en septembre 1999.

Des bâtiments à 90 °c

Dans la ville de Hualien, des bâtiments se sont effondrés comme vous pouvez le voir dans ces images partagées sur les réseaux sociaux. L’épicentre du séisme se trouverait à seulement entre 18 et 25km de Hualien. Les médias taïwanais parlent également de personnes coincées dans des bâtiments, rapportent le Guardian.

Le séisme a frappé tout près de la côte est de Taïwan juste avant 8 heures heure locale (9 heures au Japon, 2 heures du matin à Paris). Sa magnitude a été estimée à 7,5 par l’Agence météorologique japonaise (JMA), à 7,4 par l’institut américain d’études géologiques (USGS) et à 7,2 par l’agence météorologique taïwanaise (CWA).

À Taïwan, des photos publiées par l’Agence centrale d’informations (CNA) ont montré un bâtiment rouge de sept étages à Hualien partiellement effondré, incliné à environ 60 degrés.

L’aéroport de Naha, le plus important de l’île japonaise d’Okinawa, a suspendu le trafic aérien et les vols prévus vers cette destination ont été déroutés. Les enregistrements des vols au départ ont cependant repris après la levée de l’alerte.

Aucune victime n’a été signalée dans la région d’Okinawa, a déclaré le porte-parole du gouvernement nippon, Yoshimasa Hayashi. Selon la JMA, des vagues de 30 cm ont été signalées dans les îles de Yonaguni et Miyako, et de 20 cm dans celle d’Ishigaki, toutes situées à l’extrême sud-ouest de l’archipel.

Au début de l’année, le Japon avait aussi été victime de plusieurs tremblements de terre qui ont fait plus de 250 morts. Le plus gros séisme avait été mesuré à 7,5 sur l’échelle de Richter.

Plus d’informations à suivre...

À voir aussi sur Le HuffPost :

Séisme au Japon : une femme de plus de 90 ans sortie vivante des décombres de sa maison

Un tremblement de terre de magnitude 3,7 a surpris la Franche-Comté et les Vosges dans la nuit