Taïwan: Les USA rappellent pour consultations des diplomates de trois pays

Les Etats-Unis ont annoncé vendredi qu'ils rappelaient pour consultations leurs ambassadeurs de République dominicaine, du Salvador et du Panama, trois pays qui ont décidé de rompre leurs relations diplomatiques avec Taïwan. /Photo d'archives/REUTERS/Stephen Lam (Reuters)

WASHINGTON (Reuters) - Les Etats-Unis ont annoncé vendredi qu'ils rappelaient pour consultations leurs ambassadeurs de République dominicaine, du Salvador et du Panama, trois pays qui ont décidé de rompre leurs relations diplomatiques avec Taïwan.

Le communiqué du département d'Etat américain précise que Washington a rappelé ses diplomates pour "consultations liés aux décisions récentes de ne plus reconnaître Taïwan".

Le Salvador a annoncé fin août qu'il ne reconnaissait plus Taïwan, après la République Dominicaine en mai dernier et le Panama en juin 2017.

Seuls 17 pays désormais reconnaissent Taïwan.

Washington n'a pas de relations officielles avec Taïwan, mais il est l'allié le plus puissant de l'île et son seul fournisseur d'armes.

Cette décision survient alors que la Chine et les États-Unis sont engagés dans une guerre commerciale, ce qui accentue encore l'irritation de Pékin contre Washington.

La Chine courtise assidûment depuis des années les pays reconnaissant Taïwan, afin de tenter de les faire rompre ces relations.

Pékin a encore redoublé d'efforts en la matière depuis l'élection il y a deux ans de la présidente indépendantiste Tsai Ing-wen, craignant que la présidente taïwanaise veuille se diriger vers une indépendance de l'île en bonne et due forme. Tsai dit vouloir maintenir le statu quo avec la Chine.

(Eric Beech; Arthur Connan pour le service français)