Publicité

"T’as rien compris" : Danièle Gilbert met les choses au point sur sa vie amoureuse

Danièle Gilbert n'a jamais eu la langue dans sa poche. Et ce n'est pas à 80 ans qu'elle va changer... Invitée sur le plateau de Chez Jordan de Luxe ce lundi 27 novembre, l'ancienne animatrice de télévision l'a une nouvelle fois démontré. Comme à son habitude, le journaliste a voulu en savoir davantage sur le statut sentimental de Danièle Gilbert. Jamais mariée à son compagnon décédé, elle n'est visiblement pas prête à réouvrir son coeur. "Je me donne tous les droits, mais pas celui de retrouver l'amour. Parce que moi, je n'ai pas de frustration. Ce n'est pas ma préoccupation. (...) Moi, je réagis selon les circonstances", a confié Danièle Gilbert. Devant l'insistance de Jordan de Luxe, elle a fini par révéler qu'elle était bel et bien "célibataire". "Mais pas seule ! Ça ne veut pas dire être seule être célibataire", a-t-elle ajouté. De quoi provoquer la curiosité de Jordan de Luxe. Tout de suite, l'animateur de C8 s'est empressé d'interroger l'ex-animatrice sur cette déclaration. "Vous avez retrouvé quelqu'un ?", lui a-t-il demandé. Après quelques secondes de silence, Danièle Gilbert a lancé : "Non mais là, tu n'as rien compris ! Je ne suis pas seule dans la vie parce que j'ai ma famille et ma famille de coeur. Je vous parle d'amitié". Sur son plateau, elle a également évoqué Patrick Scemama, son défunt compagnon. "C'était l'homme de ma vie, celui avec qui j'ai été 28 ans. Ca fait cinq ans qu'il est parti. Il a eu une maladie (...)

Lire la suite sur Closer

Oise : un enfant de 6 ans interdit de cantine et de toute activité périscolaire
Gérard Depardieu "coupé du monde" : son état de santé de plus en plus inquiétant pour ses proches
"Sur les genoux" : cette idée de génie d'une juge pour faire parler Monique Olivier de la disparition d'Estelle Mouzin
Matthieu Lartot amputé : “le moindre problème de peau”... le journaliste évoque cash sa vie avec un moignon
Une petite fille de 18 mois s’échappe de sa crèche sans que personne ne s’en rende compte