Ils sont témoins du meurtre de leur collègue en direct sur Zoom

·2 min de lecture

Un homme de 32 ans est accuse d’avoir tué sa mère et son oncle la semaine dernière à Los Angeles. Lorsque la femme a été poignardée, elle était en direct sur l’application Zoom.

Robert Anderson Cotton, 32 ans, est accusé de double meurtre. Les autorités ont annoncé lundi avoir inculpé cet homme pour le meurtre de sa mère et de son oncle, à Los Angeles. Les faits se sont déroulés le 22 mars. Carol Brown, âgée de 67 ans, était en direct sur l’application Zoom avec des collègues lorsqu’elle a été poignardée par son fils. Kenneth Preston, 69 ans, l’oncle du suspect, qui vivait dans la maison qu’ils partageant, a lui aussi été tué. «Ce qui est encore plus horrible dans cette affaire c’est que les collègues de la mère ont été témoins de l’attaque, ce sont eux qui ont appelé les secours», a déclaré le procureur George Gascón dans un communiqué cité par le site Internet du magazine «People».

"Elle était incroyable avec les étudiants"

Lorsque la police est arrivée sur place, elle a trouvé Kenneth Preston allongé dans l’allée, le corps en sang. Le cadavre de Carol Brown, lui, était à l’intérieur. Les deux ont été prononcés morts sur les lieux du crime. Les autorités n’ont pour l’instant pas donné le mobile de ces attaques. Robert Anderson Cotton a été incarcéré et sa caution a été fixée à 4 millions de dollars. Il a été présenté lundi à un juge mais il n’a pas été précisé s’il avait décidé de plaider coupable ou non coupable.

Carol Brown travaillait au collège communautaire de Pasadena depuis 14 ans. La vice-présidente des services des étudiants a rendu hommage à la victime en rappelant à quel point elle aimait son travail. «Elle était incroyable avec les étudiants, très positive, elle aidait énormément», a-t-elle déclaré à la chaîne KCAL9. Dionne Shelter, une ancienne étudiante et désormais employée à l’université, a déclaré à la chaîne d'information que Carol Brown faisait toujours en sorte que les(...)


Lire la suite sur Paris Match