Publicité

TÉMOIGNAGE. “Je ne peux pas m’empêcher de mettre des bas résille pour faire l’amour, ma petite amie déchante”

Cet homme en quête d’assistance et d’aide s’est confié à Deidre concernant ses penchants sexuels. D’emblée, il a expliqué qu’il avait 45 ans et que sa partenaire avait 39 ans. Le couple qui s’est formé il y a 5 ans doit maintenant faire face à un problème lié aux collants résille. En effet, cet homme qui a décidé de rester anonyme avoue qu’il est un fétichiste. "Je ne suis pas un travesti et je ne veux pas être une femme. Mais la seule façon pour moi de profiter de l’intimité est de porter des collants résille", a-t-il expliqué. Dans son élan, cet homme affirme qu’il a un faible pour les résilles de couleur chair. Pourtant, cet accessoire si indispensable aujourd’hui n’était pas essentiel dans sa vie sexuelle d’avant. "Quand j'étais plus jeune, j'avais des relations sexuelles normales. Je fantasmais sur les résilles et regardais des vidéos de femmes qui les portaient, mais personne ne le savait", a-t-il poursuivi. Allant au bout de ses fantasmes avec ses anciennes partenaires, il leur demandait parfois de porter une paire. "Elles étaient heureuses de rendre service", se souvient-il.

Ça ne passe pas auprès de sa copine !

Cet homme avoue que ce fantasme a beaucoup évolué au fil des années. "J'ai commencé à emprunter les collants de mes amantes, puis j'en ai acheté et je les ai portés quand j'étais seul", confie-t-il en ajoutant : "Il y a quelque chose dans la texture et les trous qui m’excite". Malheureusement, il n’arrive (...)

Lire la suite sur Closer

Disparition de Delphine Jubillar : "sans son corps…", cette tragique révélation sur les enfants de l’infirmière
“Pas aussi urgent que ça…” : ce geste anodin de Christophe Dechavanne qui lui a fait rater les derniers instants de sa mère
Kylian Mbappé en couple ? Emma Smet, Rose Bertram… Retour sur les différentes rumeurs autour de la vie privée du joueur
Disparition de Lina, 15 ans, dans le Bas-Rhin : “Un jour, il l’a même…”, ces gros problèmes que l’adolescente avait avec son père
Beauté : ce make up qui vous fait gagner 10 ans