Publicité

TÉMOIGNAGE J'assume totalement de fouiller les téléphones de mes enfants

Chaque soir, c'est la même routine. Laura Muse, habitant à Greensboro en Caroline du Nord aux États-Unis, confisque les portables de ses adolescents Cohen, 15 ans, et Kylie, 17 ans, avant qu'ils ne se couchent. La mère de famille veut être certaine que ses enfants aient une bonne nuit de sommeil plutôt que de rester des heures à surfer sur les réseaux sociaux. Mais la quadragénaire ne s'arrête pas là. Comme elle le raconte au New York Post, elle fouille aussi les smartphones de ses progénitures. Un choix qu'elle assume totalement : "Je suis la propriétaire de leurs téléphones, c'est moi qui paye pour. Je peux les fouiller quand je veux. Les gens peuvent penser que c'est un signe d'irrespect ou une invasion de leur vie privée, mais c'est comme ça que je mène mon navire."

@museparty I feel the same when I read his comment section ‍♀️ #nobigdeal #raisingteens #cohenmusey #musecrew ♬ original sound - Hannah Bate

Selon une étude réalisée par Malwarebytes, un logiciel de protection, 54% des parents surveillent leurs enfants. Ils les traquent via un GPS, lisent leurs mails et leurs textos, vérifient leur historique de navigation Internet ainsi que leurs publications sur les réseaux sociaux, espionnent leurs jeux vidéo sans oublier leur activité sur Youtube. Dans le cas de Laura, Cohen et Kylie possèdent un téléphone depuis l'âge de 11 ans. À l'époque, la maman faisait des inspections surprises une fois par semaine. Maintenant qu'ils ont grandi, elle (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Ardennes : le réveillon du Nouvel An tourne à l'effroyable drame sous les yeux de quatre petits garçons
Dévasté par la mort de sa femme il paie une fortune pour la ramener à la vie
Elle appelle les secours à plusieurs reprises lors du réveillon de Noël, la fin de la soirée est tragique
En vacances dans un endroit paradisiaque et sur le point de se marier, il est sauvagement assassiné
Dans leur salon funéraire, mère et fille s'adonnaient à un juteux et sordide trafic