Publicité

TÉMOIGNAGE. "J'ai claqué un héritage à coups de chirurgies esthétiques pendant 40 ans"

Dans les années 1980, bien avant l'avènement de la chirurgie esthétique grand public, une jeune femme originaire de l'Ohio décide de changer radicalement de vie. À 30 ans, elle hérite d'une somme importante et consacre la quasi-totalité de cet argent à une série d'interventions chirurgicales visant à sculpter son visage et son corps, comme elle l'a expliqué au Daily Mail. u fil des années, elle a dépensé une somme faramineuse, près de 70 000 euros, pour modifier son apparence. Son héritage n'a pas financé des voyages de rêves ou des placements financiers, comme on pourrait l'imaginer, mais bien douze chirurgies esthétiques. Pour elle, la beauté est un véritable sésame qui ouvre les portes du bonheur et de la réussite. Aujourd'hui âgée de 68 ans, elle affirme ne regretter aucun de ses choix. Fière de son apparence qu'elle estime rajeunie de 25 ans, elle explique comment la chirurgie esthétique a transformé sa vie et lui a permis de mener la carrière qu'elle souhaitait.

Une transformation progressive de son apparence

C'est à l'âge de 30 ans qu'elle franchit pour la première fois les portes d'un cabinet de chirurgie esthétique. À cette époque, elle se juge fade et sans intérêt. Elle rêve d'un regard plus ouvert et d'un nez plus fin. Ses interventions se succèdent ensuite à un rythme soutenu : liposuccion, lifting du visage et du cou, génioplastie... Elle ne recule devant rien pour sculpter son visage et son corps selon ses canons de beauté. (...)

Lire la suite sur Closer

Disparition de Laurent et Véronique à Madère : "Tout allait bien…", cette hypothèse à laquelle leur fille ne veut pas croire
Quatre éclipses lunaires en 2024 : ce qui attend les Poisson
William et Kate : ce geste fort de dernière minute envers Harry et Meghan avant leur départ de la famille royale
Elle appelle sa fille comme son personnage de série préféré
TÉMOIGNAGE. "Mon mari a commencé à fréquenter des escorts de luxe et a rejeté la faute sur moi"