Publicité

TÉMOIGNAGE. "J'ai 61 ans mais je continue à déchaîner les passions des hommes en talons et tenues échancrées"

L’âge n’est qu’un nombre. Etre belle et beau est possible à tout âge et Marivic Sharp en est l’exemple. En effet, cette femme de 61 ans surnommée "grand-mère sexy" aime bien montrer son corps et à raison. Après tout, à 61 ans, elle n’a rien à envier aux femmes beaucoup plus jeunes qu’elle en termes de beauté. Star des réseaux sociaux, Marivic Sharp met en avant ses formes et bonne conservation avec des tenues ultra sexy. D’ailleurs, elle se vante d’être l’objet de désir de nombreux hommes. Dans une vidéo qu’elle a partagé sur les réseaux sociaux, on voit la "grand-mère sexy" porter un deux-pièces doré. Courbe enivrantes à 61 ans, elle prouve volontiers sa beauté dans un bikini qu’elle avait accessoirisé avec un collier en or. Pour compléter son look sexy : les incontournables talons hauts ! Queue de cheval avec mèche jetée, ajouté à un bandeau, son look ferait rêver n’importe quel homme. D’ailleurs, elle l’a affirmé avec une petite danse sur The Best de Tina Turner.

@marivic_sharp Lost in your eyes #fypシ゚viral #tiktok #fyp #hotmommaqueen ♬ Lost in Your Eyes - Debbie Gibson

Des milliers d’hommes l’attendent !

Marivic Sharp montre sa confiance en sa beauté dans de nombreuses vidéos qu’elle partage toujours avec ses 130 000 abonnés. Robe rouge, décolleté, fendu haut sur la jambe, la grand-mère sexy sait comment se faire belle. La section commentaire est souvent en feu dans ses vidéos sur TikTok (@ (...)

Lire la suite sur Closer

Xavier Dupont de Ligonnès : ce "ranch en autarcie" loin de tout où il pourrait bien se cacher
Alain Delon : l’acteur atteint d’Alzheimer ? Son fils Anthony fait une mise au point retentissante
Affaire Alain Delon : son fils Anthony s’en prend aux avocats, ces “méthodes” douteuses qu’il ne digère pas
Delphine Jubillar : ce pull taché de sang qui a interpellé la dernière compagne de Cédric Jubillar
Xavier Dupont de Ligonnès : pourquoi la thèse du suicide ne tient pas ? Un ex-policier balance