Publicité

TÉMOIGNAGE. "J’ai fait une horrible découverte lors d’un voyage entre copines, j’ai divorcé sitôt mon retour"

Pour son 40e anniversaire, Stephanie Hanson pensait sûrement être couverte de cadeaux... Mais c'est un présent empoisonné qu'elle a ouvert. Pour cette célébration symbolique, cette habitante de Liverpool a décidé de marquer le coup. Avec plusieurs copines, elle s'est envolée pour des vacances entre filles. En mai 2022, ils ont pris la direction de l'île de Céphalonie, en Grèce. Loin de son Angleterre natale, Stephanie Hanson a passé le séjour à se poser des questions importantes. Sur sa vie, son mariage et l'homme qui partageait sa vie depuis de longues années. Maman de quatre enfants, elle était mariée depuis déjà plus de dix ans. Mais auprès de ses amies, en vacances, l'Anglaise a réalisé qu'elle ne supportait plus son mari.

Stephanie Hanson était malheureuse dans son mariage

"Je me souviens avoir pensé pendant mon absence à quel point les enfants me manquaient vraiment, s'est-elle souvenue. Mais mon mari ne me manquait pas. J'étais dans la pire forme physique de ma vie, et je me suis rendue compte que j'étais malheureuse. Aors j'ai fait quelque chose." Pour reprendre sa vie en main, Stephanie Hanson a décidé de divorcer. C'est en se relaxant au bord de la piscine et en discutant avec ses amis qu'elle en est venue à la conclusion qu'elle n'aimait plus son mari. "Je passais de très bons moments avec les filles et l'idée de rentrer avec mon mari était horrible, a confié Stephanie Hanson. J'ai eu un moment de révélation à l'hôtel. J'avais (...)

Lire la suite sur Closer

"Pour moi c’est tromper" : Géraldine Maillet intransigeante sur ce qu’elle tolère dans son couple avec Daniel Riolo
Harry et Meghan : cette cote des bookmakers qui va leur donner des sueurs froides
Kate Middleton : sa photo truquée est une chose, mais ce détail non modifié est encore pire
Ce légume bon marché qui, consommé cru, fait fondre la graisse du ventre
TÉMOIGNAGE. “J’ai été le dernier à apprendre le vilain petit secret de ma femme”