TÉMOIGNAGE. "Ma fille a été victime de l'homme le plus détesté d'Internet et j'ai tout fait pour la sauver"

DR

Une grande maison en banlieue de Los Angeles, un mari avocat, une belle et ambitieuse fille de 24 ans, Charlotte Laws menait une vie en tous points parfaite... jusqu'à ce jour de janvier 2012. Depuis son domicile, la mère de famille reçoit un appel de sa fille, Kayla. En larmes, elle lui explique avoir découvert des photos d'elle en tenue d'Ève sur le site IsAnyoneUp.com, une plateforme en ligne de revenge porn, ou "vengeance pornographique". Kayla raconte avoir pris les photos dans l'intimité de sa propre chambre sans aucune intention de les envoyer à qui que ce soit. Elle explique les avoir conservées sur son adresse email personnelle, mais soutient ne les avoir partagées avec personne.

Sans attendre, Charlotte se rend sur IsAnyoneUp.com, avec la ferme intention de faire supprimer les photos de sa fille. Dans les colonnes de The Sun, elle témoigne : "IsAnyoneUp était un mur de haine. On essayait de pousser les victimes au suicide, on les traitait de grosses et moches. Et il n'y avait pas que des beautés de 20 ans. Il y avait des femmes âgées de plus de 60 ans, des personnes en surpoids, même un paraplégique aveugle. Le site montrait ce qu'il y avait de pires chez l'homme misogyne. J'ai pris peur en voyant que ça arrivait à ma fille." Malgré la panique, Charlotte prend une décision : tout faire pour sauver Kayla. "Ma fille s'est enfermée dans sa chambre et a supprimé tous ses réseaux sociaux, se souvient-elle. Elle a commencé à recevoir des appels d'étrangers (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Variole du singe : "Réduire le nombre de vos partenaires sexuels", cette mise en garde officielle qui a été lancée
Invitée à une baby shower elle réalise que la future maman n'est pas enceinte
Une jeune femme retrouvée morte, la confrontation entre la police et son petit ami tourne au vinaigre
Covid-19 : ces symptômes méconnus qui perturbent la vie sexuelle
Lizzie Borden : qui était cette icône accusée d'un double meurtre sanglant ?