Publicité

TÉMOIGNAGE. “Enseignants, nous avons adopté l'un de nos élèves”

Nate n'est pas né sous une bonne étoile. Ce jeune Américain de 10 ans a vu le jour avec une drépanocytose, une maladie génétique qui affecte l'hémoglobine des globules rouges et qui s'accompagne d'une anémie, de douleurs intenses, mais aussi d'un risque accru d'infections. Il y a plus de quatre ans, Nate a ainsi connu des complications et a été amputé au niveau des jambes sous les genoux. Les médecins ont dû également retirer une partie du bras gauche et deux doigts et demi de la main droite. En septembre 2019, le petit garçon a même dû être hospitalisé pour prévenir une infection au bras. C'est en lui rendant visite que Jenna, qui est enseignante dans l'école primaire de Nate et intervient en cours de lecture, découvre qu'il ne peut compter que sur lui-même pour traverser cette épreuve. “Il était tout seul dans sa chambre d'hôpital. J'ai voulu lui remonter le moral”, explique l'enseignante de 37 ans au magazine américain People .

“En quelques semaines seulement, nous sommes devenus une vraie famille”

Elle apprend alors que Tim a été retiré de sa famille dix jours plus tôt par les services sociaux. “Les médecins de Nate craignaient qu'il manque des rendez-vous et ne reçoive pas les soins médicaux dont il avait besoin. ” Bouleversée par la solitude du petit garçon et attendrie par le grand sourire qu'il garde en toutes circonstances, Jenna contacte un travailleur social : elle souhaite savoir si elle peut devenir famille d'accueil. (...)

Lire la suite sur Closer

New York : des détenus demandent à sortir de prison pour assister à un événement rarissime
Gérard Depardieu : “scènes très chaudes”, Sophie Marceau a vécu l’enfer sur un tournage
Meghan et Harry : on sait enfin à combien s’élève leur fortune et vous n’allez pas y croire
Gérard Depardieu : "un agresseur pas seulement pour les femmes", François Hollande y va franco
Charlotte Gainsbourg : son mariage avec Yvan Attal annulé et c’est pour une triste raison