Publicité

TÉMOIGNAGE. “Mon cancer a été détecté par hasard comme celui de Charles III, cela m’a sauvé la vie”

Au Daily Mail, un homme d’une soixantaine d’années s’est confié sur la terrible nouvelle qui l’a bouleversé. Tout comme le roi Charles III, cet homme a reçu un diagnostic de cancer lors d’une visite de routine à l’hôpital. Il ne s’agissait pas de n’importe quel cancer, mais un cancer du pancréas. "Le tueur silencieux", comme le décrit le Daily Mail. Le fait est que le cancer du pancréas a le taux de mortalité le plus élevé qui soit. D’ailleurs, seuls 7% des malades survivent aux alentours des 5 ans. Concernant cet homme, il souligne le fait que ce cancer a été découvert par hasard. Cela lors d’un contrôle post-traitement pour un cancer de la prostate sans rapport avec l’autre cancer. D’après ses dires, les symptômes de son cancer de la prostate avaient commencé en automne 2022. "En octobre, j'ai commencé à remarquer qu'après seulement une tasse de café, je ressentais ce que les médecins appellent une « urgence urinaire »", explique-t-il. 15 jours après sa consultation chez son médecin, on lui a diagnostiqué un cancer de la prostate "intermédiaire grave", mais traitable.

L’appel qui a annoncé la terrible nouvelle

Dans son traitement pour son cancer de la prostate figurait une radiothérapie. C’est cette dernière qui, une semaine plus tard, a révélé la terrible nouvelle. Juste une semaine après sa dernière radiothérapie, son médecin l’avait contacté, paniqué. Le médecin avait annoncé certaines anomalies (...)

Lire la suite sur Closer

Nadège Lacroix victime de viol conjugal : "Je préférais mourir", son terrible récit
"Qu’on lui achète un miroir" : Nadège Lacroix dézingue le physique de Myriam Abel après ses critiques sur la chirurgie
Couples : voici les cinq motifs de disputes les plus courants
Meurtre de Corinne Di Dio : cette photo exhumée par son fils qui pourrait faire basculer l'affaire
"Je n’arrivais pas à…" : cette raison étrange pour laquelle Louise Bourgoin a entamé une analyse à 37 ans