Télétravail : les femmes ont toujours plus de tâches domestiques que les hommes

Pexels

L’épidémie de Covid-19 a bouleversé nos sociétés. Parmi les bons côtés des confinements, l’émergence du télétravail désormais accepté dans la plupart des entreprises du monde. Si celui-ci permet de profiter de quelques jours à la maison, il peut être néfaste pour les femmes dans les couples hétérosexuels.

Selon des chercheurs américains et chinois, “les couples n'ont pas la même expérience lorsque les deux travaillent à domicile” lit-on dans un communiqué qui relaie leur étude. La recherche, parue fin 2022 dans la revue Personnel Psychology, a suivi 60 couples actifs en Chine et en Corée du Sud, au début de la pandémie entre avril et mai 2020.

Pour évaluer la charge qui pèse sur chacun des deux partenaires, les participants ont dû répondre à deux sondages pendant deux semaines. Dans ces questionnaires, ils devaient indiquer leur statut de télétravail et la quantité de tâches professionnelles et familiales accomplies quotidiennement. Des mesures du conflit travail-famille, du sentiment de culpabilité vis à vis de leur famille et leur travail, ainsi que le renseignement de données psychologiques étaient aussi demandés dans l'enquête.

Premier constat, les hommes et les femmes accomplissaient plus de tâches ménagères et familiales lorsqu'ils travaillaient à domicile que lorsqu’ils étaient au bureau. En revanche, la charge était plus importante pour les participantes que leur conjoint. “Lorsque les femmes travaillaient à domicile, les maris accomplissaient moins de tâches familiales (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

5 conseils à lire avant de faire les soldes
Jusqu'à 50 fois plus fort que l'héroïne : qu'est-ce que le fentanyl, cette drogue qui ravage les Etats-Unis ?
"Suricate", l'application qui permet aux promeneurs de géolocaliser les chasseurs
Quels sont les bienfaits de l'huile de palme ?
Couple : voici les 10 raisons qui poussent un homme à rester ami avec son ex