Publicité

Les tâches ménagères peuvent vous "sauver la vie", selon une étude. Vraiment ?

Participer activement aux tâches ménagères "pourrait aider à vous sauver la vie", titre le magazine américain dédié au lectorat masculin Men's Journal. Cet article met en avant une étude réalisée par des chercheurs australiens, qui suggère qu'il existe un lien positif entre les corvées qui poussent à avoir "une activité physique intermittente modérée à vigoureuse" et la réduction des problèmes cardiovasculaires, comme les crises cardiaques, les AVC, etc. La recherche a été publiée dans la prestigieuse revue scientifique The Lancet. De quoi célébrer "une bonne nouvelle pour les personnes qui ne sortent pas beaucoup de chez elles" ?

Ainsi, de la montée des escaliers, au nettoyage du sol et jusqu'à la sortie des poubelles, les scientifiques mettent en avant les bénéfices d'un exercice qui ne serait pas structuré, mais qui permettrait tout de même de faire bouger son corps de temps en temps sur une période prolongée. Les chercheurs ont suivi pendant près de huit ans des adultes âgés de 42 à 78 ans qui ne pratiquaient aucun sport. Au final, ils ont constaté que 97% de leur activité physique se produisait lorsqu'ils accomplissaient des corvées, et plus ils y prenaient part, mieux c'était pour leur santé. "La clé est de s’exercer au point d’avoir du mal à respirer et d'être incapable de tenir une conversation pendant une partie du temps (10 secondes sur une minute)", a déclaré l'auteur principal de l'étude, Emmanuel Stamatakis, chercheur à la faculté de médecine de Sydney. "Le message (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Et si les nouveaux antibiotiques se trouvaient au fond de l'océan ?
Bien nettoyer ses lunettes : voici les astuces pour ne pas les abîmer !
Voici le mal dont souffrent de plus en plus les joueurs de jeux vidéo
Comment le virus Zika pourrait aider à la lutte contre le cancer
Fertilité : pourquoi la sédentarité représente un danger chez les hommes ?