Syrie : la trêve négociée entre Ankara et Washington expirera mardi soir

Un convoi d'une centaine de véhicules a traversé la frontière au nord-est de la Syrie ce lundi à la faveur de la trêve négociée par Ankara et Washington.

Des sources militaires turques indiquent que le cessez-le-feu doit expirer mardi soir à 22 heures, heures locales.

Recep Tayyip Erdogan a suspendu jeudi l'offensive qu'il a lancée sur le nord de la Syrie pour permettre aux combattants kurdes de quitter leurs positions.

La Turquie veut mettre en place à l'intérieur du territoire syrien une "zone de sécurité" d'une trentaine de kilomètres de profondeur et longue de 120 kilomètres.

Hormis plusieurs explosions et des coups de feu isolés le long de frontière, la trêve a jusqu'ici été globalement respectée et, selon les Turcs, au moins 125 blindés kurdes se seraient retirés de la zone.

Les combattants kurdes se sont pour partie retirés plus à l'Est dans la ville frontalière de Kobane où des soldats syriens ont aussi pris position dans l'attente de la fin de la trêve et de ce que la Turquie décidera.

D'ici là, le président turc doit s'envoler mardi à Sotchi pour des entretiens avec Vladimir Poutine.