Syrie: Redditions et captures de centaines de djihadistes dans l'Est

Des centaines de djihadistes se sont rendus et près de 400 autres ont été capturés mercredi par les Forces démocratiques syriennes (FDS) alors qu'ils tentaient de fuir le dernier réduit du groupe Etat islamique (EI) dans l'est de la Syrie, a déclaré un commandant de la milice arabo-kurde. /Photo prise le 5 mars 2019/REUTERS/Rodi Said (Reuters)

AUX ENVIRONS DE BAGHOUZ, Syrie (Reuters) - Des centaines de djihadistes se sont rendus et près de 400 autres ont été capturés mercredi par les Forces démocratiques syriennes (FDS) alors qu'ils tentaient de fuir le dernier réduit du groupe Etat islamique (EI) dans l'est de la Syrie, a déclaré un commandant de la milice arabo-kurde.

Plus de 2.000 civils ont par ailleurs été évacués mercredi de Baghouz, située sur les rives de l'Euphrate, non loin de la frontière irakienne.

Mardi, un porte-parole des FDS avait déjà fait état de 6.500 évacuations en 24 heures, dont celles de plusieurs centaines de djihadistes ayant renoncé à se battre.

Le commandant de la milice arabo-kurde soutenue par la coalition internationale sous commandement américain n'a pas su dire combien de combattants de l'EI s'étaient rendus mercredi, en plus de ceux qui ont été capturés.

"Il reste encore un grand nombre de combattants qui sont à l'intérieur et qui n'ont pas l'intention de se rendre", a dit ce commandant.

Baghouz est la dernière zone habitée aux mains du groupe djihadiste, qui tient par ailleurs quelques secteurs désertiques plus à l'ouest.

(Ellen Francis et Rodi Saïd; Jean-Philippe Lefief, Tangi Salaün et Nicolas Delame pour le service français)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles