Sylvie Tellier tyrannique ? Un ex collaborateur balance sur la patronne des Miss !

·1 min de lecture

Le torchon brûle entre Robert Sébas et Sylvie Tellier... En octobre dernier, le président du comité régional Miss Guyane avait choisi de ne pas organiser le concours en raison de l'épidémie de Covid-19. Résultat, il a été remplacé au pied levé par une certaine Nathalie Nouh Chaia Vernet...

Interrogé par le quotidien France-Guyane, il règle désormais ses comptes avec la patronne des Miss. Dans cet entretien, Robert Sébas, qui travaillait depuis 20 ans à l'élection, explique que ses difficultés ont commencé après l'élection d'Alicia Aylies (Miss Guyane 2016 puis Miss France 2017).

Il révèle ainsi à nos confrères : "Lorsqu’Alicia a été élue, il n’y a pas eu ce retour escompté, ne serait-ce qu’à cause de la distance. Il n’y a pas eu de grands contrats de signés. Même lorsqu’il y a eu le salon du tourisme à Paris, la collectivité a dû payer pour qu’Alicia, alors Miss France, puisse venir sur le stand !"

À lire également

Accusée d’avoir triché à Miss France, Sylvie Tellier contre-attaque !

Des frais très élevés qui n'auraient d'ailleurs cessé d'augmenter, dans l'indifférence de Sylvie Tellier, accuse-t-il. Il balance : "Elle m’a dit qu’elle n’était pas contente de mes questionnements, des remarques que j’avais faite... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi