Publicité

Sylvain Augier s'est éteint brutalement dans le Gard à 68 ans, la cause de son décès révélée

Figure incontournable du petit écran qui a animé les émissions cultes "La carte aux trésors" et "Faut pas rêver", Sylvain Augier est décédé samedi 16 mars 2024 à l'âge de 68 ans. L'ancien animateur qui était atteint de bipolarité s'est éteint près de Sommières dans le Gard.

Durant plusieurs années, Sylvain Augier a fait voyager les téléspectateurs avec l'émission La carte au trésor. L'ancien animateur s'est brutalement éteint samedi 16 mars 2024 à l'âge de 68 ans.

Quelques minutes après l'annonce de la triste nouvelle par nos confrères de TV Mag, Midi Libre a été en mesure de révéler la cause du décès de Sylvain Augier. "Sylvain Augier s'est éteint brutalement ce samedi 16 mars, à 68 ans, suite à un malaise, à son domicile de Lecques, près de Sommières, dans le Gard", indiquent nos confrères.

C'est à la radio que Sylvain Augier a débuté sa carrière médiatique, sur France Inter. Très rapidement, il se tourne vers la télévision et fait des apparitions dans Sexy folies puis sur La une est à vous. Mais c'est au début des années 90 que sa carrière prend une toute autre tournure. De 1990 à 1999, Sylvain Augier est aux commandes de l'émission Faut pas rêver. De 1996 à 2005 il anime La carte aux trésors qui est aujourd'hui animée par Cyril Féraud. En 2006, l'animateur est remercié par France 3.

Le combat de Sylvain Augier contre la bipolarité

Si tout le monde garde en tête l'image d'un homme passionné de voyages et de sensations fortes, Sylvain Augier avait également un côté plus sombre. Atteint de bipolarité, il s'était livré sur sa maladie dans son livre Je reviens de loin sorti à l'automne 2023. "La bipolarité...

Lire la suite


À lire aussi

Meurtre de James Bulger à 2 ans : son tueur, 10 ans à l'époque, prêt à sortir de prison ? "C'est un bombe à retardement"
Hugues Aufray inconsolable face à la mort de sa petite fille : elle a succombé à 40 ans à une triste maladie
Karine Le Marchand réagit à l'arrestation et garde à vue de sa fille Alya (21 ans) : "A bon entendeur..."