Publicité

Sylvain Augier, l'animateur de « La carte aux Trésors », est mort à 68 ans

C’est une figure familière et très appréciée du petit écran qui s’est éteinte ce samedi 16 mars à l’âge de 68 ans, a annoncé sa fille. Durant des années, Sylvain Augier a présenté deux émissions phares du service public, « Faut pas rêver » et « La carte aux Trésors » entre 1990 et 2005.

Homme de télévision et de radio, c’était aussi un féru d’émotions fortes, passionné d’hélicoptère et de parapente. Il avait d’ailleurs été victime d’un accident de deltaplane en août 1998 qui lui avait laissé un handicap permanent au pied droit et ravivé d’autres blessures, invisibles celles-là.

À côté de ses différentes activités dans les médias, l’animateur a publié plusieurs livres, souvent autobiographiques. Il a ainsi révélé dans deux ouvrages, « L’instant où tout a basculé », en 2008 et « Je reviens de loin » son dernier livre, en 2003, la part plus sombre de sa personnalité rayonnante.

Dépression et troubles bipolaires

Longtemps, Sylvain Augier a lutté contre la dépression et des troubles bipolaires, diagnostiqués à 35 ans. « C’est la génétique. Mon père était bipolaire, mon grand-père était bipolaire… J’ai hérité de ça plein pot, au maximum », confiait-il en 2023, dans l’émission PAF, sur C8.

Une période terrible qui l’a amené à deux doigts du suicide : « J’étais catastrophé, j’ai cru que je n’allais pas m’en sortir, d’où ce TGV en face duquel je me suis mis en me disant qu’il fallait mieux en finir tout de suite ! Mieux vaut se débarrasser de cette souffrance qui est trop dif...


Lire la suite sur ParisMatch