Le suspect de la tuerie en Californie est mort

ABC AFFILIATE KABC / via REUTERS

L’homme recherché pour le meurtre de dix personnes samedi dans un dancing à Monterey Park, en Californie, a été retrouvé mort dimanche 22 janvier dans une camionnette, ont fait savoir les autorités locales, “mettant fin à une chasse à l’homme qui s’est étendue à toute la région de Los Angeles”, écrit le New York Times.

Le suspect s’est suicidé après avoir été arrêté pour un contrôle routier, a déclaré dimanche le shérif du comté de Los Angeles, Robert Luna. Les forces de l’ordre avaient encerclé sa camionnette dans un parking de Torrance, à environ à environ quarante minutes de route de Monterey Park, indique le Washington Post.

Les autorités ont identifié un homme de 72 ans, Huu Can Tran, comme le tireur présumé, rapporte le Los Angeles Times. Les dix victimes − cinq hommes et cinq femmes – ont été déclarées mortes sur les lieux et étaient “probablement” toutes d’origine asiatique, a dit Robert Luna. Il a ajouté que les enquêteurs n’avaient pas encore identifié les victimes et ne connaissaient pas leur âge. Sept des dix blessés se trouvaient dimanche toujours à l’hôpital, a-t-il déclaré.

L’une des pires fusillades dans le comté de Los Angeles

Les responsables ont déclaré qu’un incident survenu dans la ville voisine d’Alhambra quelques minutes après la fusillade de Monterey Park au Star Ballroom Dance Studio pourrait être lié. À Alhambra, le suspect est entré dans le Lai Lai Ballroom and Studio avec une arme à feu avant que deux personnes ne lui enlèvent l’arme, ont indiqué les autorités.

Cette fusillade de masse au Star Dance Studio, où les clients célébraient samedi soir le Nouvel An lunaire, “est l’une des pires de l’histoire moderne du comté de Los Angeles”, note le Los Angeles Times. Le drame a “ébranlé” les habitants de Monterey Park, ville que le journal décrit dans un autre article comme “le premier Chinatown de banlieue, aux États-Unis”.

Après la tuerie, “par mesure de précaution, les grandes villes américaines ont renforcé la sécurité pour les célébrations du Nouvel An lunaire”, note NPR.

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :