Publicité

"Surtout vous dites bien qu'il est mort du cancer" : cette troublante confidence de Nathalie Marquay sur le décès de Jean-Pierre Pernaut (VIDEO)

Le 2 mars 2022, Jean-Pierre Pernaut trépassait à l’âge de 71 ans, des suites d’un cancer du poumon. Personnalité incontournable du monde de la télévision, avec notamment ses 33 années passées aux commandes du 13h de TF1, sa disparition avait ému la France entière. Ce lundi 15 janvier dans Touche pas à mon poste!, sa veuve Nathalie Marquay est revenue sur les causes du décès du journaliste. Selon l'ex miss France, il ne fait aucun doute que son mari a succombé aux multiples AVC provoqué par la 3e dose anti-Covid qu'il venait de recevoir.

Nathalie Marquay a llivré son témoignage à Cyril Hanouna : "Il a fait sa 3e dose que je lui avait interdit de faire. Je ne voulais pas parce qu'il faisait d ela radiothérapie. Le vaccin a aidé beaucoup de gens, j'ai fait mes vaccins, Jean-Pierre était pour, mais avec la radiothérapie, c'est un protocole déjà très lourd. Il l'a faite sans me prévenir. On part en vacances et 8 jours après le vaccin, il voyait trouble et avait mal à la tête. Le lendemain matin, on devait prendre l'avion, ça allait mieux mais toujours mal à la tête, et le surlendemain je vois qu'il était incohérent, il n'était pas normal. On a appelé le Samu, on a fait un IRM et premier AVC".

À lire également

“Au moment où il est parti…” : Nathalie Marquay-Pernaut renouvelle ses doutes sur les causes de la mort de Jean-Pierre Pernaut

Et Nathalie Marquay de poursuivre son récit : "En janvier, on avait un Pet-Scan et il n'y avait plus de trace du cancer des poumons. Et là, il fait thrombose sur thrombose, AVC sur AVC. Je demandais au médecin si il n'y avait pas de relation avec le vaccin. 'Non surtout pas, ce n'est pas le vaccin", on me répondait. Ils ont ensuite changé la valve du coeur (...) Et après il m'a fait 12 AVC dont le 13e a été fatal. Au moment où son coeur s'est arrêté, le médecin me dit : 'Surtout vous dites bien qu'il est mort du cancer'". "Pourquoi me dire ça?" s'est-elle alors questionnée avant de concéder que ça l'avait beaucoup travaillé et qu'elle était désormais sûre que la 3e dose était responsable de ces AVC répétés. "C'est incroyable", a pour sa part réag...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi