Publicité

“Surtout changer les…” : Julie Gayet sans filtre sur l’affaire Gérard Depardieu

Accusé de viols et d’agressions sexuelles, Gérard Depardieu est toujours dans la tourmente. En effet, de nombreuses personnalités n’hésitent plus à donner leur avis sur le comportement de l’acteur. Cette fois-ci, ce fut le cas de Julie Gayet lors d’une interview pour Le Journal.Info. En effet, l’épouse de François Hollande a tenu à apporter son soutien aux femmes qui ont dénoncé l’attitude du comédien. Mais l’actrice en veut aussi au monde de la culture."C’est ce qui me gêne quand on se contente de mettre des noms en avant, en désignant des coupables comme des sortes de monstres, en oubliant le phénomène général, l’esprit ambiant, qui prépare et autorise les agressions", déclare-t-elle.

La femme de François Hollande fait une mise au point sur l'affaire Depardieu

Et pour elle, désigner une personne a aussi des conséquences plus grandes sur la vie des Français : "Par exemple Depardieu. Tout à coup, on n’a plus parlé que de lui, on a même oublié au passage la loi sur l’immigration pour tout focaliser sur lui. Or le monde de la culture est responsable". "Certes, il faut sanctionner les coupables une fois que les délits sont établis. Mais il faut surtout changer les mentalités, mettre des garde-fous, s’attaquer au système”, lâche-t-elle, amère. Julie Gayet évoque également la platine déposée par Judith Godrèche contre Benoît Jacquot et Jacques Doillon, pour "viols avec violences sur mineure de moins de 15 ans". (...)

Lire la suite sur Closer

Meghan Markle : ce sujet sensible qu’elle évite au maximum sur le nouveau site internet des Sussex
Ces huit symptômes insoupçonnables qui montrent que vous faites une crise d’angoisse
Ils offrent un magnifique voyage à New York à leur fils pour ses 10 ans, cela tourne au drame absolu
Hommage à Robert Badinter : ces personnes dont sa veuve Elisabeth ne souhaite surtout pas la présence
Marwan Berreni : 8 pièces, 202 m2… la maison de l’acteur mise en vente 6 mois après sa mort