Surtension des hôpitaux : face à la crise, Olivier Véran et Gabriel Attal blâment le Covid-19... (VIDEO)

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C'est inédit en France : selon une enquête flash dirigée par le président du Conseil scientifique, et citée par Libération dans ses colonnes, environ un lit sur cinq est fermé dans les grands hôpitaux faute de personnel.

Le quotidien a notamment interviewé ce 27 octobre, le ministre de la Santé Olivier Véran qui a été forcé d'admettre qu'"un certain nombre d'unités dans des hôpitaux sont obligées de fermer temporairement, ou de réduire la voilure, faute de soignants, faute surtout de pouvoir en recruter".

En cause, "vingt mois de crise sanitaire" qui ont mis le personnel à bout de souffle, explique aussi Olivier Véran, appuyé par Gabriel Attal, le porte parole du gouvernement.

À lire également

Vers une 5ème vague de Covid-19 ? Véronique Genest s'en prend à Gabriel Attal et Olivier Véran !

Ce dernier, au sortir du conseil de ministres, ce mercredi, a dit toute sa préoccupation par rapport à la situation de surtension dans les établissements de santé et a rappelé que les hôpitaux avaient été impactés par la "suspension" de lits en chambres doubles, pour lutter contre le Covid-19.

Sans pour autant écarter le vrai problème -

"cela fait des a... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles