Surprise. Référendum en Suisse : le climat en prend un coup

·1 min de lecture

Lors de la votation du 13 juin, les électeurs suisses se sont prononcés contre la révision de la loi sur le CO2. Une surprise dans ce pays alpin, où les écologistes avaient pourtant enregistré des résultats historiques en 2019.

Est-ce la fin de la “vague verte” en Suisse ? Au lendemain du référendum qui a vu le rejet de la révision de la loi sur le CO2, les commentaires vont bon train, les uns s’alarmant de ce recul dans la lutte pourtant cruciale contre le dérèglement climatique, tandis que les autres, “les grands gagnants du jour”, à savoir les populistes de droite de l’UDC (SVP côté suisse-allemand), célèbrent “leur triomphe”, note la Neue Zürcher Zeitung.

À lire aussi: Canicules. Un tiers des décès liés à la chaleur est imputable au réchauffement climatique

Dimanche 13 juin, les Suisses étaient appelés à s’exprimer sur la mise en place de taxes incitatives pour lutter contre le réchauffement climatique. Mais cette question leur était posée en même temps que d’autres, ce qui aurait contribué au rejet du texte sur le CO2, selon certains commentateurs. Les électeurs ont notamment dit non à l’interdiction des pesticides en Suisse, mais oui à un renforcement des mesures de lutte contre le terrorisme.

La loi a été “aspirée dans le cercle vicieux des votations sur les pesticides”, déclare Géraldine Pflieger, directrice de l’Institut des sciences de l

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles