Publicité

Un supporteur blessé lors de violences avant Athletic Bilbao-Atlético Madrid

La fête sur le terrain, le désarroi en dehors. Des scènes de violence ont éclaté jeudi avant la demi-finale retour de la Coupe du Roi remportée par l’Athletic Bilbao contre l’Atlético Madrid (3-0), jeudi. Selon Marca, une soixantaine de fans basques ont attaqué des supporteurs adverses dans un bar. Une personne, victime d’une contusion à la tête, a dû être hopsitalisée.

Les supporteurs de l’Atlético dénoncent l'absence de sécurité

"Tout était mal organisé", a témoigné une membre d’un groupe de supporteurs de l’Atlético dans l’émission El Larguero. "Bilbao a signalé qu'il n'y avait pas de point de rendez-vous ni de parking pour les bus, qu'ils devaient laisser les membres du club de supporters dans les rues et que tout le monde pouvait se déplacer dans la ville comme il pouvait... Nous savions que c'était une souricière".

"Alors qu’un groupe (de fans madrilènes) était au restaurant depuis deux heures, un autre groupe est entré en trombe, poursuit-elle. "Un gars s’est fait ouvrir le visage, celui qui est à l'hôpital. Ils ont frappé un autre avec une bouteille dans les yeux... Ils ont eu très peur parce qu'ils ont appelé la police et leur ont dit qu'ils ne pouvaient pas venir, parce qu'ils n'avaient pas de police. Ils ont frappé une fille qui sortait pour fumer."

Les violences se seraient poursuivies en attendant l’arrivée des secours. Selon plusieurs témoignages, des altercations entre des supporteurs et la police ont également émaillé le trajet du bus de l’Athletic vers le stade avant la rencontre. Le véhicule aurait ainsi mis 35 minutes pour parcourir les 700 derniers mètres le menant au stade. Vainqueur 1-0 à l’aller, l’Athletic a définitivement validé son billet pour la finale en s’imposant largement face à l’Atlético (3-0) en demi-finale retour. Les Basques défieront le Real Majorque le 6 avril prochain.

Article original publié sur RMC Sport