Publicité

"Le Suppléant": les mémoires explosifs du prince Harry disponibles ce mardi

Le prince Harry et Meghan Markle, aux funérailles de la reine Elizabeth, le 14 septembre 2022. - Danny Lawson - AFP
Le prince Harry et Meghan Markle, aux funérailles de la reine Elizabeth, le 14 septembre 2022. - Danny Lawson - AFP

Après une semaine d'extraits diffusés et de fuites relayées, les mémoires du prince Harry débarquent enfin en librairie. En France, c'est l'éditeur Fayard qui publie ce mardi cette autobiographie explosive dans laquelle le duc de Sussex, expatrié en Californie avec son épouse Meghan Markle, règle ses comptes avec la couronne britannique.

Annoncé il y a près de deux ans, cet ouvrage dévoile les coulisses de leur départ fracassant du Royaume-Uni en 2020. À mille lieues de la stratégie du silence observée par la famille royale face à chaque controverse, il y raconte en détails les tensions avec son frère William, son père le roi Charles III et sa belle-mère Camilla. Le prince Harry dévoile par ailleurs certains des épisodes les plus intimes de sa vie, comme la perte de sa virginité.

De quoi faire trembler la monarchie... à supposer que Le Suppléant réserve ecore des révélations. Car en plus des extraits diffusés à la presse et des interviews-événements accordées par le prince Harry ces derniers jours, le livre a très largement fuité dans les médias après avoir été mis en vente par erreur en Espagne, pendant quelques heures, cinq jours avant sa sortie.

Révélations en série

L'animosité grandit entre le clan Windsor et les Sussex depuis près de trois ans. Après leur départ pour les États-Unis, Harry et Meghan avaient donné une interview explosive à Oprah Winfrey pour détailler l'acharnement médiatique dont la duchesse estime avoir été victime, le refus de la monarchie de lui venir en aide, et avaient révélé qu'un membre de la famille royale s'était inquiété de la couleur de peau de son fils à naître.

Le Suppléant lève aujourd'hui un nouveau coin de voile sur les dessous de Buckingham. De fuites en interviews en passant par les bonnes feuilles, le prince Harry accuse désormais la monarchie d'avoir activement encouragé la presse britannique à s'en prendre à son épouse. Il assure que ses membres collaborent avec la presse tabloïds et divulguent des informations.

Camilla, personnage ambivalent

Tout en déclarant n'avoir aucune "intention de blesser" sa famille, il dévoile également une violente altercation avec son frère, le prince William, qui l'aurait "jeté au sol" lors d'une dispute au sujet de Meghan Markle.

Camilla, l'épouse du roi Charles III, en prend aussi pour son grade. Celle que les tabloïds ont désignée comme responsable de l'échec du mariage de Diana et Charles est devenue "dangereuse", lorsqu'elle a épousé ce dernier, en 2005, d'après le prince Harry, "en raison des liens qu'elle forgeait avec la presse britannique. Et il y avait une volonté, des deux côtés, d'échanger des informations." Il affirme par ailleurs que certains détails de conversations privées publiés dans les médias "ne pouvaient avoir fuité que" par elle. Fidèle à elle-même, la famille royale s'est murée dans la silence au cours de cette semaine de révélations. Harry, lui, assure espérer une réconciliation.

Article original publié sur BFMTV.com