Publicité

"Le Suppléant": Courteney Cox confirme l'anecdote du prince Harry, mais pas les champignons hallucinogènes

Courteney Cox, le 13 mars 2017 à Beverly Hills  - Frazer Harrison - Getty Images North America - AFP
Courteney Cox, le 13 mars 2017 à Beverly Hills - Frazer Harrison - Getty Images North America - AFP

Le prince Harry a-t-il consommé des champignons chez Courteney Cox? L'actrice est revenue ce lundi dans une interview à Variety, sur cette anecdote, qu'a racontée le prince dans son livre Le Suppléant.

"Il est resté ici quelques jours, probablement deux ou trois. C'est quelqu'un de très gentil", confirme l'actrice de Friends.

"Je n'ai pas lu le livre, indique-t-elle. J'ai envie de l'écouter, car j'ai entendu dire qu'il était très divertissant. Mais oui, on m'en a parlé. Je ne dis pas qu'il y avait des champignons! Je ne les distribuais certainement pas."

Dans ses mémoires, publiés en janvier dernier, le prince Harry évoquait avoir passé quelques jours en janvier 2016, chez l'actrice de Friends Courteney Cox, à Los Angeles.

"Nous nous sommes installés chez Courteney Cox, une copine de la petite amie de Thomas. Elle partait pour le boulot et ne voyait pas d'invonvénient à ce qu'on squatte chez elle", écrit-il. Le prince, qui se dit "grand fan de Friends" assure aussi y avoir consommé des champignons hallucinogènes lors d'une fête.

Rencontre avec un dragon

"Pendant que la porte [du réfrigérateur] était ouverte, nous avons repéré une énorme boîte de chocolats aux champignons hallucinogènes", écrit-il ainsi, dans Le Suppléant, ajoutant "On en a gobé quelques-uns, qu'on a fait descendre avec de la tequila". Le prince raconte ensuite son "trip", dans la maison de l'actrice, son dialogue avec une poubelle et sa rencontre avec un dragon.

Peu avare de détails, le prince Harry raconte dans son livre, sous la plume de J. R. Moehringer, de nombreux détails intimes de sa vie. Il y évoque ainsi ses relations avec son père et ses disputes avec son frère William, mais aussi l'impossible deuil de sa mère, la princesse Diana. Il ne tait rien de ses diverses expériences, et évoque par exemple avoir essayé la cocaïne.

Le livre s'est vendu à des millions d'exemplaires dans le monde, et de nombreux passages "croustillants" ont fait les délices des réseaux sociaux, au lendemain de sa publication.

Article original publié sur BFMTV.com