Publicité

Le supermarché du futur a-t-il vu le jour au Japon ?

L’intelligence artificielle pourrait bientôt vous dicter comment faire vos courses. Au Japon, une phase de test basée sur une approche client personnalisée est en cours.

Le supermarché du futur a-t-il vu le jour au Japon ? (Crédit : Getty Images)

À quoi ressembleront les allées de nos supermarchés dans dix, vingt ou cinquante ans ? Si de nombreuses innovations ont déjà été testées depuis plusieurs années (caisses supprimées, caddies intelligents…), d’autres encore plus spectaculaires sont actuellement en cours. Pour personnaliser et améliorer l’expérience des clients lorsqu’ils font leurs courses, un supermarché japonais situé à Hofu, à 900 kilomètres au sud de Tokyo, a fait le pari de l’intelligence artificielle, rapporte LSA.

À LIRE AUSSI >> Voici Amazon Go Grocery, le supermarché du futur sans caisse ni file d’attente

L’entreprise nippone Fujitsu a développé des outils qui peuvent permettre à l’enseigne Aruk Mitajiri Store d’influencer grandement les achats des consommateurs. Dans le plus gros magasin de l’enseigne, qui sert actuellement de test, les moindres faits et gestes des clients sont scrutés à la loupe. "Nous nous appuyons sur le parc de caméras existant et nous ajoutons des écrans, comme des miroirs, pour diffuser des publicités ciblées", assume Gilles Bijaoui, responsable retail de Fujitsu.

Pousser à la vente en un regard

L’intelligence artificielle va analyser votre comportement pour vous pousser à acheter. Concrètement, un client qui regarde un produit trop longtemps ou qui se saisit d’un article se verra proposer des promotions associées sur un écran. L’objectif du dispositif est clair : développer une approche de ciblage marketing personnalisée à l’extrême.

Grâce à l'IA, les détaillants se dotent de nouveaux outils permettant d’améliorer le ciblage des ventes grâce à des promotions. Fujitsu assure aussi être en mesure de générer des avatars personnalités pour chaque client tout en garantissant la confidentialité des données. Le marketing direct, qui vise à adresser un message personnalisé au consommateur, est une technique de communication de plus en plus utilisée par les entreprises.

À LIRE AUSSI >> Le classement des supermarchés les moins chers en 2022

"Ces dernières années, alors que les clients deviennent de plus en plus sophistiqués et sélectifs, les enseignes sont confrontées à la nécessité de s'éloigner du marketing conventionnel et d'adopter des approches innovantes qui offrent aux acheteurs des expériences engageantes et conviviales", justifie Fujitsu dans un communiqué. Pour l’heure, les tests continuent jusqu’au mois d’octobre avant une expansion à plus grande échelle en 2024.

Selon LSA, Fujitsu a entamé les discussions avec des distributeurs européens. Reste à savoir si Carrefour, Leclerc ou encore Lidl seront intéressés par cette innovation.

VIDÉO - Ce n'est plus le Ricard qui est le produit le plus vendu en supermarché