Publicité

Suisse: les pompiers sauvent une chienne, son propriétaire français doit payer près de 10.000 euros

Une chienne sauvée, et une grosse facture à régler. Alian, un Français résidant en Ardèche, doit régler une somme importante après qu'une intervention des secours suisses a permis de sauver sa chienne.

Les faits racontés par nos confrères de France Bleu remontent à la fin du mois d'août, Alian se trouve alors en vacances en Suisse lorsque l'un de ses chiens, Gaïa, repère un renard.

La Jack Russel poursuit alors l'animal sauvage mais disparaît. Son propriétaire, qui l'a perdue de vue, ne parvient à la localiser que deux jours plus tard grâce à ses aboiements. Elle est retrouvée par ses deux autres chiens, piégée dans une canalisation en bord de route d'environ 20 centimètres de diamètre.

Alian n'a alors pas d'autre choix que d'appeler les secours. Une opération de sauvetage est alors menée et mobilise toute une équipe de pompiers de Vaulruz dans le canton de Fribourg. Plusieurs heures plus tard et après une intervention qui aura nécessité de creuser et d'appeler une société spécialisée pour percer la canalisation, les secours réussissent à atteindre Gaïa. Affammée, fatiguée, mais en vie.

9.421 francs suisses à régler sous 30 jours

La fin d'une grande inquiétude pour Alian, et le début d'une autre. Étant de nationalité française, il a apprend le jour de l'intervention que celle-ci, ainsi que les travaux de rénovation de la canalisation et du bord de route, vont lui coûter cher. Deux mois sont passés, et la note est très salée. En tout le sauvetage de Gaïa va coûter 9.241 francs suisses à son propriétaire, soit près de 10.000 euros.

"Je ne veux pas cracher sur les sauveteurs, mais j'avais l'impression que c'était un geste de bonté et de bienveillance", a déclaré l'Ardéchois à nos confrères de France Bleu, "à travers cette somme-là, j'ai plutôt l'impression qu'on s'est servi de ma détresse pour ma chienne pour se remplir les poches".

Pour pouvoir payer cette facture sous 30 jours, Alian a lancé une cagnotte qui a déjà récolté ce lundi soir 5.472 euros sur les 6.817 euros que demande le jeune homme de 25 ans. Le montant de la cagnotte étant plus qu'atteignable d'ici l'échéance, Alian s'est engagée à reverser "la somme en trop" à une association suisse pour les animaux.

Article original publié sur BFMTV.com