Suicide de Nino Ferrer : la fin tragique du célèbre chanteur

BestImage
BestImage

Le 13 août 1998, Nino Ferrer mettait fin à ses jours en se tirant un coup de fusil dans le thorax. Son corps avait été retrouvé dans un champ près de sa maison, au lieu-dit Lapaillade, d'où il appréciait admirer la vue sur la région du Quercy. Rongé par des pensées noires et s'estimant responsable de la mort de sa mère Monette, décédée deux mois plus tôt, l'artiste avait plongé dans une profonde dépression.

Vivant avec son fils depuis la mort de son époux en 1981, Monette avait connu de nombreux problèmes de santé (AVC, arrêts cardiaques) et devenait de plus en plus faible. Selon l'épouse de Nino Ferrer, Kinou Ferrari, sa mère serait morte à 86 ans des suites d'une violente chute survenue alors que son fils lui faisait visiter de nouveaux aménagements dans sa propriété. Un drame pour l'artiste qui ne s'est jamais pardonné et qui n'a jamais accepté son décès. "Il ne sortait plus, il ne vivait plus" avait-elle confié.

Inquiète, son épouse avait pourtant fait venir un médecin, deux jours avant sa mort, pour tenter de soigner sa dépression. Celui-ci avait alors décidé de lui prescrire des anxiolytiques. Le lendemain, exalté par l'effet des médicaments, le chanteur avait exigé qu'on l'appelle "Don Nino Ferrer" pendant un diner organisé pour l'anniversaire de sa femme avant de plonger totalement nu dans la piscine de leur maison.

Le jour de son terrible geste, il s'était arrangé pour éloigner sa femme en lui demandant d'aller disperser les...

Lire la suite


À lire aussi

Renaud : Rare apparition aux côtés d'un autre chanteur très célèbre, une photo dévoilée !
Millie Bobby Brown en couple : elle ne quitte plus son chéri, fils d'un célèbre chanteur !
Camille Lellouche : Sa rencontre improbable avec un célèbre chanteur, durant leurs années de galère