Publicité

Suicide de Lucas, 13 ans : quatre de ses camarades vont être jugés pour harcèlement

This photograph taken on January 13, 2023, shows a bouquet of flowers attached at the main entrance of the Louis Armand secondary school in Golbey, eastern France, where was schooled Lucas, a 13-year-old boy who committed suicide. - The suicide of a 13-year-old French boy who was subjected to homophobic bullying at school has prompted expressions of shock in the country and warnings that homophobia kills. Prosecutors have opened an investigation into harassment of a minor after the boy, Lucas, took his own life last weekend in the Vosges region of eastern France. (Photo by Frederick FLORIN / AFP)

FAITS-DIVERS - Après le suicide de Lucas début janvier, un adolescent de 13 ans victime d’homophobie selon sa famille, quatre de ses camarades du collège Louis-Armand de Golbey, dans les Vosges, vont être jugés pour harcèlement, a appris l’AFP ce vendredi 27 janvier du parquet d’Épinal.

« Lors de leurs auditions, les mis en cause, deux filles et deux garçons âgés de 13 ans, scolarisés dans le même établissement que Lucas, ont uniquement admis avoir proféré à plusieurs reprises des moqueries à l’encontre de leur camarade », a indiqué Frédéric Nahon dans un communiqué.

Une enquête pour harcèlement sur mineur de moins de 15 ans a été ouverte à la mi-janvier après le suicide de l’adolescent à Golbey dans les Vosges.

Les proches de Lucas ont dénoncé dans leurs auditions « des faits de harcèlement commis par des élèves de son collège, en raison de son homosexualité, depuis plusieurs mois », selon le procureur de la République, Frédéric Nahon, dans un communiqué.

Plus d’informations à venir...