Publicité

Suicide de Lindsay : la famille dépose quatre plaintes

Les parents de la collégienne de 13 ans, qui a mis fin à ses jours dans le Pas-de-Calais, ont donné une conférence de presse.  - Credit:COURBE / MAXPPP / PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP
Les parents de la collégienne de 13 ans, qui a mis fin à ses jours dans le Pas-de-Calais, ont donné une conférence de presse. - Credit:COURBE / MAXPPP / PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP

La famille de Lindsay a porté plainte contre Facebook, la direction du collège, l'académie de Lille et les policiers en charge de l'enquête, après le suicide de la collégienne de 13 ans victime, selon ses proches, de harcèlement scolaire, a annoncé jeudi son avocat. La plainte contre la direction du collège, l'académie et les policiers a été déposée pour « non-assistance à personne en péril », a détaillé l'avocat, Me Pierre Debuisson lors d'une conférence de presse à Vendin-le-Vieil, où la collégienne, qui s'est suicidée le 12 mai, était scolarisée. Il a aussi jugé le réseau social Facebook « complètement défaillant » dans cette affaire.

Quatre mineurs ont été mis en examen dans ce dossier pour « harcèlement scolaire ayant conduit au suicide », dans le cadre d'une information judiciaire, avait annoncé le 25 mai le procureur de Béthune. Une personne majeure a elle été mise en examen pour « menaces de mort ». Toutes ont été placées sous contrôle judiciaire.

« Si chacun avait fait son travail pour protéger Lindsay, elle serait vivante aujourd'hui », a insisté Me Debuisson. « Nous dénonçons cette inertie des pouvoirs publics qui semblent se foutre complètement du fait qu'une gamine de 13 ans se soit pendue et que des parents qui alertaient pendant des mois se soient retrouvés complètement abandonnés », a-t-il ajouté.

À LIRE AUSSIHarcèlement scolaire : « Il faut être capable de sanctionner »

« Un échec collectif »

« Je souhaite inviter la mère de Lindsay au ministèr [...] Lire la suite