Publicité

Il succombe à une crise cardiaque, son enfant de 2 ans meurt de faim à ses côtés

Une tragédie familiale secoue actuellement l’Angleterre. Vu pour la dernière fois le 26 décembre, un duo père / fils a été retrouvé mort à son domicile le 9 janvier, alors que les deux étaient censés être suivis de près par les services sociaux.

Un terrible drame. Bronson Battersby, 2 ans, vivait avec son père, Kenneth Battersby, dans une maison de Skegness, à l’est de l’Angleterre. Âgé de 60 ans, celui-ci souffrait d’une maladie cardiaque qui lui avait causé une grave jaunisse dans le courant de l’année 2023, entraînant un suivi hebdomadaire par les travailleurs sociaux. Un suivi d’autant plus nécessaire, d’après le « Daily Mail », que l’enfant avait été décrit comme « vulnérable ».

Lorsque l’assistante sociale qui suivait le duo père et fils n’a pas obtenu de réponse après avoir frappé à sa porte, le 2 janvier 2024, elle a immédiatement appelé la police. Mais celle-ci ne s’est pas déplacée. Même scénario le 4 janvier, nouvel appel à la police et nouveau refus. Toujours sans nouvelle de Kenneth Battersby le 9 janvier, l’assistante sociale est revenue une troisième fois, après avoir obtenu un jeu de clés pour pénétrer dans la maison.

C’est là qu’elle a découvert le petit Bronson recroquevillé dans son pyjama à côté de son père mort. Le rapport d’autopsie a conclu que Kenneth Battersby avait succombé à une crise cardiaque entre le 29 décembre et le 2 janvier, et que l’enfant était ensuite mort de déshydratation et de faim.

La colère d’une mère

La mère de Bronson Battersby, Sarah Piesse, a vu son enfant pour la dernière fois quelques jours avant Noël. Très en colère, elle a assuré au « Sun » : « Si les services sociaux avaient fait leur travail, Bronson serait toujours en vie. Mais ils n’ont rien fait. » Sarah P...

Lire la suite sur ParisMatch

VIDÉO - "J'ai du mal à admettre qu'on puisse concevoir un enfant avec un tel individu": le père de Maëlys réagit à l'annonce de la paternité de Nordahl Lelandais