Publicité

Succession de Pierre Cardin : la justice invalide le testament présenté par son neveu

La justice a invalidé le testament présenté par le neveu du couturier Pierre Cardin.   - Credit:MediaPunch/Shutterstock/SIPA / SIPA / MediaPunch//SIPA
La justice a invalidé le testament présenté par le neveu du couturier Pierre Cardin. - Credit:MediaPunch/Shutterstock/SIPA / SIPA / MediaPunch//SIPA

C'est un revers pour l'un des neveux de Pierre Cardin. Rodrigo Basilicati-Cardin, qui se présente comme l'héritier du célèbre couturier décédé fin décembre 2020, s'est fait débouter par la justice. La cour d'appel de Paris a en effet rendu un arrêt, le 25 janvier dernier, qui ne reconnaît pas ce qui a été présenté comme un testament du créateur.

Si Pierre Cardin n'a pas eu d'enfant, sa succession, très conflictuelle, compte vingt-deux héritiers, neveux, nièces, petits-neveux et petites-nièces. Tous se déchirent autour du riche patrimoine du couturier : une holding et des filiales, des licences, des marques et des biens immobiliers, notamment à Paris et dans le Vaucluse.

À LIRE AUSSI Pierre Cardin, six décennies de modeL'un d'entre eux, Rodrigo Basilicati-Cardin – devenu directeur général du groupe en 2018 puis son président en novembre 2020 – se prévalait d'un testament olographe de Pierre Cardin trouvé le 13 juillet 2022 au domicile du défunt, daté du 10 novembre 2016.

« Tentative de spoliation d'héritage »

Selon la cour, dans ce document de onze lignes, les initiales « PC » figurent en dixième ligne et ne peuvent pas être considérées comme « apposées à la suite de l'écrit », ce qui aurait rendu le testament valide. Ainsi, « il ne peut donc être conclu à l'existence d'une signature sur l'écrit litigieux […] ce qui fait obstacle à l'envoi en possession », est-il précisé dans l'arrêt.

Les petites-nièces de Pierre Cardin, qui ont rallié à leur position la plupart [...] Lire la suite