Publicité

La Suède clôt l'enquête sur le sabotage des gazoducs Nord Stream

Selon le parquet, cette affaire n’est pas du ressort de la juridiction suédoise. La décision a été saluée par Moscou.

Les services de sécurité suédois ont précisé dans un communiqué que les explosions, qui ont eu lieu au large des côtes suédoises, mais dans les eaux internationales, ne visaient pas leur pays et ne menaçaient pas sa sécurité.

Deux autres enquêtes sont en cours en Allemagne et au Danemark après ces explosions survenues en septembre 2022 sur ces gazoducs, qui relient la Russie à l’Allemagne et acheminent l’essentiel du gaz russe vers l’Europe.