Le styliste Olivier Rousteing révèle avoir été gravement brûlé dans un accident domestique

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Le directeur artistique de Balmain Olivier Rousteing en 2019 - Charley Gallay - AFP
Le directeur artistique de Balmain Olivier Rousteing en 2019 - Charley Gallay - AFP

Le célèbre styliste Olivier Rousteing, directeur artistique de Balmain, a révélé ce samedi dans un long message publié sur son compte Instagram avoir été victime fin 2020 d'un accident domestique qui l'a laissé gravement brûlé.

"Je me sens enfin prêt à partager cette histoire", écrit-il en légende d'une photo le montrant le visage brûlé et le corps emplâtré. "Je me suis caché trop longtemps et maintenant il est temps que vous soyez au courant."

Tout commence il y a un an, lorsque la cheminée de son domicile "explose", se souvient-il. "Je me suis réveillé le lendemain à l'hôpital Saint Louis de Paris. La talentueuse équipe de cet hôpital très célèbre, qui avait à s'occuper d'un grand nombre de cas de Covid en même temps, a très bien pris soin de moi. Je ne peux pas assez les remercier."

Créer pour oublier

Le styliste dit avoir "tout fait" pour conserver son accident secret. "Pour être honnête, je ne sais pas pourquoi j'avais honte. Peut-être est-ce dû à mon obsession pour la perfection et mes propres complexes..."

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

"Pendant ma convalescence, j'ai travaillé jour et nuit pour oublier et créer mes collections", ajoute-t-il. "Je voulais que le monde continue de rêver avec mes collections. Je dissimulais mes cicatrices à l'aide de cols roulés, de manches longues et d'anneaux sur chacun de mes doigts lors des interviews et des photoshoots."

Olivier Rousteing va désormais beaucoup mieux, assure-t-il: "Un an plus tard, je me sens guéri, heureux et en bonne santé. Je me rends compte à quel point je suis béni et je remercie Dieu chaque jour de ma vie", indique-t-il avant de conclure:

"Mon dernier show célèbre la guérison et je veux remercier tous les mannequins, toutes les productions, mon équipe, les tops, ma famille chez Balmain et mes amis qui m'ont soutenu non seulement pendant mes dix années chez Balmain, mais aussi lors de ma renaissance. Aujourd'hui je me sens libre, si bien et si chanceux. Je débute un nouveau chapitre de ma vie le sourire aux lèvres et le cœur plein de reconnaissance."

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles