Publicité

"Stress au max" : Elodie Gossuin très inquiète après l’hospitalisation de sa fille Joséphine

Elodie Gossuin est une mère dévouée pour sa famille. A chaque interview, l’ancienne Miss France ne manque pas d’avoir un mot pour sa progéniture, composée de quatre enfants, ou pour son mari Bertrand Lacherie. Ce mercredi 27 septembre, l’ex-reine de beauté a pris la parole sur son compte Instagram pour donner des nouvelles de Joséphine, sa fille de neuf ans. Elle a dévoilé des clichés où on la découvre aux côtés de la fillette alitée dans une chambre du centre hospitalier de Compiègne-Noyon. Si elle n’a pas dévoilé les raisons de son hospitalisation, elle a révélé que ce n’était "rien de grave", même si elle s'est retrouvée dans un état de "stress au max". "Dans ces espaces, l’espace-temps est différent. Les heures passées à l’hôpital sont interminables, les attentes des tortures qui allongent tout jusque dans les tripes", a-t-elle confié à ses abonnés. "Nous postons, Jo (ma star même en blouse d’hôpital) & moi, rentrées à la maison, apaisées et soulagées", a continué Elodie Gossuin, avant de rendre un hommage très appuyé au personnel médical.

À lire également

"Mon mari est mon meilleur thérapeute" : Élodie Gossuin évoque sans tabou sa relation avec Bertrand Lacherie

"Un Autre Monde. Celui des vrais Marvel, héroïnes et héros de la vraie vie, généreux, courageux, bienveillants, compatissants, humains, âmes patientes pour patients impatients, même sans prendre le temps de manger 2 min ou d’aller aux toilettes. Un don de soi. MERCI pour tout ce que vous êtes et faites, infirmiers, aides-soignants, médecins… ", a écrit Miss France 2001. Il y a quelques semaines, lors d’une interview accordée à Public, elle s’était confiée sur ses enfants et sur les angoisses qu’elle avait affrontées en tant que maman. "Aujourd’hui, à 9 ans pour les petits (Léonard et Joséphine) et 17 pour les grands (Jules et Rose), on respire mieux… Les cinq premières années, je ne compte pas les jours où je n'ai même eu le temps de ...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi