Publicité

La stratégie élaborée des manchots pour résister aux prédateurs

Vous culpabilisez après une sieste ? Dites-vous que vous êtes bien loin des totaux atteints par les manchots. Ces grands oiseaux de mer sont les champions incontestés avec quelques... 10.000 siestes de quelques secondes dans la même journée. Ce repos, sans cesse interrompu, n'existe pas par hasard. Il est le fruit d'un stratagème bien ancré, pour éviter de se faire attaquer par un prédateur.

Peuplant la banquise de l'Antarctique, par milliers voire par dizaine de milliers, ces animaux marins ont un fonctionnement bien défini. L'un des membres du couple part chasser pour nourrir sa famille, pendant que son compagnon ou sa compagne surveille le nid, où se trouvent ses oisillons, afin de le protéger des prédateurs. Pas question toutefois d'empêcher le repos : d'où le choix du sommeil fractionné.

Le manchot est en effet chasser par plusieurs autres animaux présents aux pôles. Les orques, les phoques, les léopards de mer, les skuas, les labbes et les pétrels géants sont autant de menaces pour ces gros oiseaux de mer.

Les scientifiques ont donc cherché à étudier la capacité de survie desdits manchots. Sciences et Avenir nous expliquent ainsi que Paul-Antoine Libourel, ingénieur de recherche CNRS au sein de l’équipe "SLEEP" du Centre de recherche en neurosciences de Lyon, s'est rendu en Antarctique pour étudier, en compagnie de biologistes, le sommeil des manchots. Les chercheurs ont ainsi équipé les animaux de capteurs permettant de surveiller leur activité cérébrale et musculaire, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pourquoi certains animaux prennent-ils des bains de soleil ?
VIDÉO. Ces lucioles des mers produisent un magnifique "feu d'artifice" sous l'océan
Sarcopénie : le sérum d'ours pour ralentir la perte de masse musculaire liée à l’âge
Une IA appelée à l'aide pour retrouver une espèce de colombe disparue depuis 40 ans dans la jungle
Les bonobos coopèrent comme des humains