Publicité

Stranger Things (Netflix) : Gaten Matarazzo veut “plus de morts” dans la saison 5 !

L’heure des adieux approche pour tous les fans de Stranger Things. La série fantastique de Netflix, qui a révélé Millie Bobby Brown ou encore Noah Schnapp tirera sa révérence dans quelques mois au terme d’une saison 5 actuellement en tournage.

Et cette dernière brochette d’épisodes pourrait être bien plus violente que les précédentes si les scénaristes suivent les envies de Gaten Matarazzo alias Dustin Henderson dans la série. Interrogé récemment, lors de son passage au MegaCon d’Orlando sur ce qu’il aimerait changer dans la série, le jeune comédien âgé de 21 ans a avoué qu’il aimerait davantage de drames mortels. "Cela peut sembler bizarre, mais nous devrions tuer plus de gens. Cette série serait bien meilleure si les enjeux étaient beaucoup plus importants, comme si à tout moment n'importe lequel de ces enfants pouvait être tué. J'ai l'impression que nous sommes tous trop en sécurité", a-t-il expliqué selon des propos repris par CBR.

"C'est Stranger Things, pas Game of Thrones !"

Si le comédien veut davantage de morts, ce n’est pas le cas des frères Duffer qui ont imaginé Stranger Things, comme ils l’ont rappelé en 2022. "Croyez-nous, nous avons exploré toutes les options dans la salle d’écriture (…) Si vous tuez Mike, c'est comme... C'est déprimant. ... Nous ne sommes pas Game of Thrones. C'est Hawkins, ce n'est pas Westeros. La série n'est plus Stranger Things, parce qu'il faut la traiter de manière réaliste, n'est-ce pas ?", ont-ils affirmé à Variety.

Ils ont malgré tout précisé qu'ils avaient envisagé de tuer le personnage de Sadie Sink lors de la saison 4 qui finit finalement dans le coma. "On a discuté de la possibilité de la tuer. Pendant un moment, c'est ce qui allait se passer. Mais nous voulions terminer la saison avec un peu plus de questions à la fin. Il fait encore très sombre et nous ne savons pas vraiment si Max allait s'en sortir. Nous voulions laisser planer le doute sur la suite de la saison 5", a confié Ross Duffer à l’époque à Variety.

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi