Publicité

Steve Mackey, le bassiste de Pulp, est décédé à l’âge de 56 ans

Bien que le groupe de rock britannique Pulp se soit formé à la fin des années 70, ce n'est qu'avec le mouvement Britpop (pensez à Oasis, Blur, Suede) des années 90 qu'il a vraiment percé.

Avec des chansons indie-pop-rock contagieuses comme "Common People" et "Do You Remember the First Time", Pulp a vendu plus de 10 millions de disques avant de faire une pause de dix ans en 2001. Ils ont refait surface en 2011 pour participer à des festivals pendant quelques années et ont sorti une chanson intitulée "After You" en 2013. Aujourd'hui, une décennie plus tard, Pulp est prêt à repartir en tournée, mais cette fois sans son bassiste de longue date, Steve Mackey.

Steve est en effet décédé le 2 mars. La cause officielle du décès n'a pas été annoncée, mais la femme de Steve, Katie Grand, a déclaré que son mari était à l'hôpital depuis trois mois.

Dans le message de Katie du 2 mars, qui a été posté sur le compte Instagram de Steve, elle a écrit : "Après trois mois d'hospitalisation, luttant avec toute sa force et sa détermination, nous sommes choqués et dévastés d'avoir dit au revoir [à] mon brillant et magnifique mari, Steve Mackey."

À lire également

Mort à 28 ans de Jansen Panettiere, le frère d’Hayden Panetti...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi